Comics

Batman Detective Infinite T. 2 : Le Cauchemar de Nakano - Par Mariko Tamaki & Dan Mora - Urban Comics

Par la force des événements, le Maire Nakano et le Chevalier noir, anciennement adversaires, pactisent dans un but commun : affronter des créatures parasitaires capables de prendre le contrôle de leur hôte. Un 2e opus également consacré à la nouvelle tour d'Arkham, bien que condamnée en dépit de la bonne volonté du Maire Nakano.

Autant Gotham que ses citoyens ont du mal à se remettre des récentes tragédies qui ont pollué et ravagé leur quotidien. Tandis qu’un soupçon de tranquillité refait surface, une nouvelle vague de meurtres sordides secoue la ville, comme c’est le cas pour la pauvre Sarah Worth, résidente du quartier, retrouvée atrocement mutilée.

D’autre part, Hue Vile, un proche du Maire Nakano, est porteur d’un hôte envahissant capable de se répandre parmi la population et d’y faire de nombreuses victimes. D’ailleurs, le maire émet de solides inquiétudes quant à l’efficacité et la fiabilité du "Magistrat" qui endosse à lui seul de nombreuses responsabilités, loin d’être en harmonie avec tous.

Il n’en faut pas plus pour qu’on attente à sa vie, pourchassé puis neutralisé par des hommes qui se font passer pour son propre service de sécurité. Une intervention inespérée du Chevalier noir, avec qui il échappe à ses assaillants par les égouts, les mènent tous deux vers un sous-niveau de Gotham où résident d’étranges créatures. Nakano gisant dans les profondeurs, un groupe secret mené par Nero XIX profite de l’aubaine et prend d’assaut le commandement de l’hôtel de ville.

Aux commandes scénaristiques, Mariko Tamaki positionne idéalement chaque pions sur son échiquier, tout en laissant planer plus d’un mystère. Jusqu’ici, le Maire Nakano se méfiait de Batman suite au décès de son équipier (voir Batman Detective T.5). Le rapprochement entre les deux hommes et la confiance mutuelle témoignée, change donc la relation du tout au tout, bien que Nakano demeure quelque peu méfiant.

Car l’adversaire est de taille : l’ennemi, ou plutôt les ennemis s’apparentent à des infestations parasitaires qui se répandent à une allure effrayante. Emanant des profondeurs des égouts, ces monstres tentaculaires de la taille d’une grosse chenille infectent l’humain pour en prendre le contrôle. L’unique point faible de ces bestioles consiste à les électrocuter, mais trouveront-ils suffisamment de moyes pour les neutraliser ?

Dans cet album, nous parcourons une trame plus complexe qu’il n’y paraît en raison de nombreux retournements de situation, à la fois adroits et efficaces. En dépit des scènes d’action, chaque situation se concentre dans un espace réduit, un procédé qui nourrit une narration haletante.

La suite de l’album se concentre sur les motivations de Nakano dont le but est de finaliser la construction de la tour du nouvel Arkham. Un projet fort ambitieux, un défi optimisé par de nouvelles thérapies pour guérir n’importe quelle maladie mentale. On ressent toute la volonté du maire à aller de l’avant et transformer l’ancien asile en un instrument moderne améliorant la qualité de vie des pensionnaires. Mais Arkham, réaménagé ou non, demeure un lieu incertain, animé par la folie de ses détraqués.

Batman Detective Infinite T. 2 : Le Cauchemar de Nakano - Par Mariko Tamaki & Dan Mora - Urban Comics
© Dan Mora / Urban Comics

D’un point de vue graphique, Dan Mora nous offre un trait ferme et un découpage nerveux, privilégiant les plans rapprochés au détriment d’arrière-plans peu fournis. Mais la palette de couleurs signée Jordie Bellaire, jouant sur les nuances chaudes et bien définies, parvient à éclairer et mettre les planches en valeur, qu’il s’agisse de séquences se déroulant en plein jour ou dans la pénombre.

La seconde moitié de l’album permet à l’auteur du sulfureux Stray Bullets aux éditions Delcourt de s’illustrer. Contrairement au style de Dan Mora, David Lapham évolue dans un registre totalement déjanté, où chaque protagoniste, quasiment sans exception, dégage une part de folie furieuse. Des expressions surjouées, décalées mais qui donnent le ton une fois repris dans leur contexte. Il en est de même pour les personnages secondaires ou les silhouettes, qui affichent yeux globuleux et bouches béantes, de quoi donner le tournis.

© David Lapham / Urban Comics

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9791026820888

Dans la rubrique Comics
Derniers commentaires
Agenda BD août 2022
Festival
du 27/08/2022 au 28/08/2022
11e Festival BD "De Bulles en Bulles" (Hotton, Belgique)
Agenda BD septembre 2022
Exposition
du 10/09/2022 au 17/09/2022
Exposition Pascal Graffica à Strasbourg
Exposition
du 15/09/2022 au 1er/10/2022
Expo - Coco : dessins félins et autres bestioles (Paris)
Dedicace
du 21/09/2022 au 21/09/2022
Séance de dédicace avec Libon et Julien Solé
Exposition
du 22/09/2022 au 8/10/2022
Exposition "Ana & l’Entremonde" de Cy.
Salon
du 24/09/2022 au 25/09/2022
Salon "La BD prend l’air", 23e édition
Festival
du 24/09/2022 au 25/09/2022
8e Festival BD de Sainte-Livrade-sur-Lot
Festival
du 24/09/2022 au 25/09/2022
1er Salon de la BD Jeunesse à Paris 15
Agenda BD octobre 2022
Exposition
du 5/10/2022 au 5/10/2022
GIBERT dédicace : Ruben del Rincon
Festival
du 5/10/2022 au 16/10/2022
Festival Caribulles à Baie Mahault (Guadeloupe)
Du 6 au 22 octobre 2022, (...)
du 6/10/2022 au 22/10/2022
Exposition-vente - Laurent Bidot - à la Galerie de la Bande Dessinée (Bruxelles)
Festival
du 8/10/2022 au 9/10/2022
La Foire aux Images - Festival BD Lagrasse (Aude)
Exposition
du 14/10/2022 au 16/11/2022
Rencontre avec Elene Usdin à Villemonble (93)
Salon
du 15/10/2022 au 16/10/2022
Fête de la BD de Jeumont
Festival
du 15/10/2022 au 16/10/2022
Festival de la BD engagée du Choletais
Du 27 octobre au 12 novembre
du 27/10/2022 au 12/11/2022
Exposition-vente - Benjamin Benéteau - à la galerie de la Bande Dessinée (Bruxelles)
Agenda BD novembre 2022
Du 17 novembre au 3 décembre
du 17/11/2022 au 3/12/2022
Exposition-vente - Hugues Labiano - à la Galerie de La Bande Dessinée (Bruxelles)
Newsletter ActuaBD