Batman Rebirth T.11 : La chute et les déchus - Par Tom King & Tom Taylor, Mikel Janin & Jorge Fornes - Urban Comics

27 janvier 2020 0 commentaire
  • Parvenant à s'extraire du piège de Bane, Bruce Wayne n'est pourtant pas sorti d'affaire. Afin de se reconstruire, Batman devra user de patience et convaincre autant ses proches que lui-même.

Entre Batman et Bane, la guerre continue ! Alors que Bruce Wayne a su s’extirper des tortures infligées par la machine se nourrissant de ses cauchemars, il a pu revenir dans sa propre réalité et espère bien se venger de Bane. Soumis aux affres de ses mauvais rêves, contrôlé tel un pantin désarticulé à la merci de son bourreau, Bruce en a bavé, et cela durant des semaines entières, le conduisant au bord du gouffre de la folie.

Mais entretemps, à l’extérieur de l’asile, c’est le carnage ! Non seulement Bane a pris le contrôle d’Arkham, libérant les prisonniers, mais il dirige également dans l’ombre Gotham. Armée contre armée, Bruce appelle aux siens afin de livrer l’ultime bataille pour reconquérir sa ville.

Suite à ses récents travers vis-à-vis des forces de l’ordre, antérieurs à son enlèvement par Bane, la relation amicale entre James Gordon et Batman n’est plus au beau fixe. Tom King & Tom Taylor exploitent astucieusement ce schéma du super-héros désemparé, brisé et brisant tout autour de lui. C’est le cas également pour Alfred, son majordome, qui, pour la première fois, ne cautionne pas ses actions et son attitude.

Le chapitre "La Chute et les déchus" reste sans conteste le plus marquant de cet album. Le Batman issu d’une autre réalité temporelle retrouve son père Thomas Wayne, lors d’un périple en plein désert. Autant dire que cette rencontre alimentera l’intérêt des lecteurs par un échange de paroles et finalement d’actes tout à fait surprenants.

Batman Rebirth T.11 : La chute et les déchus - Par Tom King & Tom Taylor, Mikel Janin & Jorge Fornes - Urban Comics
©Mikel Janin / Urban Comics

Une trame soutenue principalement par le duo Tom King & Tom Taylor mais qui, malheureusement, est entachée par une qualité graphique de piètre qualité. Le trait de Jorge Fornes manque cruellement de punch et de netteté et peine à capter l’attention du lecteur. Sous la plume de Mikel Janin, seul le chapitre "La Chute et les déchus", donnant son titre à ce 11e opus, sauve les meubles : le ciel étoilé de nuit en plein désert ainsi que les dunes éclairées et hyper-réalistes sous un soleil de plomb sont de toute beauté. La palette de couleurs de Jordie Bellaire y contribue beaucoup : non seulement les couleurs vives durant les scènes de pénombres resplendissent, mais elles donnent une réelle dimension tant aux plans rapprochés qu’aux arrière-plans.

En dépit d’un style graphique plutôt inégal, la trame concoctée par le duo Tom King & Tom Taylor convainc et tient le lecteur en haleine. Vivement la suite !

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

  Un commentaire ?