Batman & Robin T3 - Par Peter Tomasi et Patrick Gleason (Trad. Alex Nikolavitch) - Urban Comics

10 septembre 2015 0 commentaire
  • Le Joker est de retour en ville et met Gotham à feu et à sang ! Le jeune prodige doit affronter l'horreur et la folie dans un long monologue qui met une énième fois en avant la logique bancale du Prince du crime et une vision dérangeante de son plus cher adversaire.

Avant d’embrasser le terrible sort que lui réserve son créateur, Grant Morrison [1], Damian Wayne nous invite dans une dernière aventure aux côtés de Peter Tomasi et Patrick Gleason, équipe créative qui s’est attachée à dépeindre un jeune héros en pleine quête identitaire de manière attachante et émouvante depuis les débuts de la série Batman & Robin en septembre 2011.

En guise d’ouverture et de fermeture de cet album, nous retrouvons deux numéros qui s’inscrivent dans la droite lignée des thématiques mises en œuvre par Tomasi, à savoir une volonté d’affiner le caractère du fils de Talia al Ghul et Bruce Wayne en lui offrant l’opportunité d’étudier les valeurs et la signification de l’héritage que lui lègue Batman et en explorant de manière approfondie la nature des relations compliquées entre un père et son fils de dix ans.

Batman & Robin T3 - Par Peter Tomasi et Patrick Gleason (Trad. Alex Nikolavitch) - Urban Comics
En l’absence du Chevalier Noir, la nuit appartient à... Bat-Boy !
© Urban Comics

En découle une situation absolument exquise, spécialement illustrée pour l’occasion par Ardian Syaf, artiste qui reprendra par la suite la partie graphique de la série Batman & Superman en compagnie de Greg Pak, dans laquelle Robin organise pour son mentor un jeu de piste chargé d’émotions qui permet au Chevalier Noir de traverser l’Europe et de déterrer de vieux souvenirs de leurs tombes.

Dans un tout autre registre, Tomasi retrouve Gleason pour répondre à une attente éditoriale : prolonger l’événement du moment orchestré par Scott Snyder et Greg Capullo dans le titre phare et le plus vendeur de DC, Batman. Se déroulant en parallèle du récit que nous avons pu découvrir il y quelques mois dans le tome 3, Robin se livre ici à un face à face angoissant contre un Joker métamorphosé et méconnaissable suivant l’idée de Snyder d’en faire une sorte de croquemitaine omniscient guettant dans les ombres de Gotham City.

Sous l’impulsion de Snyder, la folie caractéristique du Joker laisse place à la terreur et à l’horreur. Début des hostilités entre les fans et le scénariste...
© Urban Comics

Vision terrifiante sublimée par le trait plus sombre et organique qu’à l’accoutumé de Patrick Gleason et l’encrage de Mick Gray qui participe à l’élaboration d’une ambiance angoissante, nous tenons là une histoire annexe qui n’a pas à rougir face à la trame principale, quant à elle très critiquée.

Malgré la contrainte fixée par l’éditeur, le tandem s’en sort avec les honneurs et nous livre un résultat qui s’éloigne, un temps, de l’idée première qui se dégage de leur travail sans altérer le plaisir que l’on a pu prendre à la lecture des deux volumes précédents.

(par Marco ZANINI)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Lire un extrait de Batman & Robin T3
Lire la chronique des T1 et T2
Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

[1Le destin de Damian Wayne, alias Robin, est à redécouvrir dans Grant Morrison présente Batman T8 publié par Urban Comics en mai 2014 et comprenant le second volume de la série Batman Inc.

  Un commentaire ?