Beastars T.8 - Par Paru Itagaki - Ki-oon

14 février 2020 0 commentaire
  • La course au titre de Beastars prend une toute nouvelle tournure suite au départ de Louis pour le gang des Lions. Une aventure qui dépasse définitivement les murs de l'institut Cherryton pour investir la ville entière, emmenant notre héros au cœur du marché noir.

Alors que toute l’école est désemparée par le départ de Louis, Legoshi se retrouve missionné d’une tâche des plus périlleuses : découvrir qui est le meurtrier de son ami Tem, le lama assassiné dans le premier tome de cette série à succès.

Ce manga a su surprendre son public avec des animaux aux attitudes humaines, qui conservent leurs instincts primaires. La cohabitation entre herbivores et carnivores n’est pas toujours évidente à maintenir et a de quoi déstabiliser. En effet, le dessin délicat et les animaux "humanisés" peuvent faire penser à un manga à destination d’enfants.

D’entrée de jeu, le ton est donné : un meurtre sanglant, suivi par des épisodes non moins sanglants sur fond de sexe et drogue. La drogue est question est la chair d’herbivores, proscrite dans cet univers où l’harmonie entre espèces est le mot d’ordre. Il ne restait plus qu’à rendre l’aventure encore plus Rock’n’roll en mettant en scène un loup gris un peu pataud, pourtant prêt à tout pour l’amour ... d’une lapine ! Jusqu’à même maîtriser ses pulsions carnassières pour devenir le plus fin limier de la ville.

En compagnie de son mentor Gohin, le panda géant, notre carnassier va arpenter les rues les plus mal famées pour désintoxiquer les carnivores les plus accros à la chair fraiche. Une activité extrascolaire l’entraînant à pourchasser en parallèle le meurtrier qui sévit dans l’école ...

Autant dire que Beastars est loin d’en avoir fini avec ses lecteurs grâce à son cocktail explosif qui mêle encore et toujours vie scolaire et vie maffieuse, croisant et entrecroisant les chemins des protagonistes et retardant toujours davantage le dénouement.

Une savoureuse saga qui a su séduire un large lectorat au point d’être sélectionnée à Angoulême pour l’année 2020.

Beastars T.8 - Par Paru Itagaki - Ki-oon
©Paru Itagaki / Ki-oon

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Beastars T.8. Auteur : Paru Itagaki. Éditeur : Ki-oon. Traduction : Anne-Sophie Thevenon. Sortie : le 2 janvier 2020. Prix : 6,90 euros.

- Lire la chronique Beastars : le règne animal comme une allégorie de notre société actuelle
- Lire la chronique Beastars T.3 - Par Paru Itagaki - Ki-oon
- Lire la chronique Beastars T. 4 - Par Paru Itagaki - Ki-oon
- Lire la chronique Beastars T.5 - Par Paru Itagaki - Ed. Ki-oon
- Lire la chronique Beastars T.6 - Par Paru Itagaki - Ki-oon

  Un commentaire ?