Béret et Casquette Tome 2 – Par Jean-Luc Coudray – La Boîte à Bulles

12 juin 2008 0 commentaire
  • Entre deux albums du Chat de Geluck, découvrez donc Jean-Luc Coudray qui a, comme le Belge, le secret du sourire pénétré de fine sagesse.

Dieu, la vie, la mort, le sexe, la création… Rien d’original dans l’énumération des sujets que traite Jean-Luc Coudray dans son dernier ouvrage. Mais ce dialecticien arrive toujours à trouver dans la logique des ressources pour le rire, poussant les raisonnements jusqu’au bout pour mieux s’en moquer, non sans génie : « Les routes mènent aux routes qui mènent aux routes… » constate Casquette. « Seules les voies sans issue mènent quelque part ! » conclut Béret.

Le trait de Jean-Luc Coudray est ascétique. Il se délie d’un geste ample comme une écriture élégante. Rien de méchant, d’incisif, ni de cassant. Nous sommes avec un bel esprit, jamais moralisateur, jamais pédant, mais toujours très humain et jamais, ce que pensait parfois Nietzsche, trop humain.

« Est-ce que la BD est une œuvre d’art ? » demande Béret. « Uniquement si la BD est réussie ! », répond Casquette. Ici, il n’y a aucun doute : elle l’est !

Béret et Casquette Tome 2 – Par Jean-Luc Coudray – La Boîte à Bulles
Béret et Casquette Tome 2 – Par Jean-Luc Coudray – La Boîte à Bulles

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?