Black Op – T3 - Par Desberg & Labiano - Dargaud

5 avril 2007 0 commentaire
  • En trois albums, les auteurs ont tissé une fascinante toile d'araignée. {Black Op} nous enchante toujours.

Les ex-mafieux russes coulant des jours heureux sur le territoire des États-Unis sont l’objet d’une opération "nettoyage". La CIA a décidé de se débarrasser de ses témoins gênants d’une époque révolue. L’organisation ne manque pas d’humour, puisqu’elle charge d’anciens spécialistes de l’ex-KGB d’effectuer la sale besogne…

Stephen Desberg continue implacablement à dérouler une intrigue complexe, mais haletante. La maîtrise du récit est totale et les alternances présent-passé sont parfaitement huilées. L’immersion dans les services secrets dévoile des pratiques sans foi ni loi. Whitman s’humanise encore plus au contact de Lovna, la gamine abandonnée quelques années plus tôt près de la frontière afghane et devenue putain dans un bordel de luxe. Ce troisième tome nous offre son lot de rebondissements, d’action et d’émotions. Hugues Labiano, au dessin, et Jean-Jacques Chagnaud, à la couleur directe, sont parfaits. Terriblement efficace.

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Lire la chronique du tome 1
Lire la chronique du tome 2

Commander cet album sur Internet

  Un commentaire ?