Black Paradox - Par Junji Ito - Tonkam

16 novembre 2012 0 commentaire
  • Nouveau recueil d'histoires courtes par le maître de l'horreur {{Junji Ito}}, auteur de {Spirale} et {Tomie}! Au menu: un grand récit fantastique sur le motif du double et de la dualité, un oneshot à base de léchouilles urticantes et quatre planches couleurs en guise de barnum horrifique.

« Black Paradox » est un site de suicide. Quatre jeunes gens se retrouvent pour mettre ensemble fin à leurs jours. Tableau parce qu’il voit son doppelgänger le suivre, « les yeux plein de haine », Baratchi – dont la moitié du visage est défigurée – parce son reflet dans le miroir lui intime de mourir, Pitan parce que le robot fait à son image dans son laboratoire est en train de prendre sa place auprès de ses collègues, Marseau enfin – se plaçant explicitement sous le patronage du célèbre écrivain Ryonosuke Akutagawa – parce qu’elle ressent « une vague inquiétude envers l’avenir ».

Cette histoire est construite à partir de deux motifs premiers : d’une part le double, d’autre part la mort. Les deux thèmes sont tissés ensemble de manière subtile, par la dualité du corps (ou plutôt de la chair) et de l’âme, et par la perspective d’un monde de l’au-delà relié au nôtre par d’improbables portes.

L’action avance très vite, les rebondissements sont nombreux mais le récit conserve toujours cette cohérence thématique initiale : c’est le même filon qui se trouve creusé et exploré par Junji Ito, de manière dynamique et inventive, exactement comme ses héros explorent et creusent une autre filon d’où ils extraient d’étranges pierres à l’éclat éblouissant.

Black Paradox - Par Junji Ito - Tonkam

De suicides manqués en échecs divers, les personnages font face à des situations caractérisées par une tension dramatique constante, toutefois marquée par un second degré sans cesse affleurant. Junji Ito excelle à faire surgir ainsi la terreur de diverses manières : en sourdine par les angoisses exprimées par certains de ses personnages, Marseau en tête, et ouvertement par le surgissent ponctuel de scènes d’horreur, notamment à travers des corps déformés, soumis à la poussée de cet autre monde en arrière fond du récit.

Les deux autres histoires du recueil sont plus anecdotiques, plutôt amusantes dans leur gestion immédiate et décalée de l’horreur. Moins subtiles mais diablement efficaces. Les amateurs du mangaka se réjouiront donc de cette nouvelle publication qui correspond à la période récente de composition du Maître.

Black Paradox - par Junji Ito - éditions Tonkam

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet ouvrage sur Amazon ou à la FNAC

Et retrouvez trois articles consacrés à Junji Ito sur ActuBD :
- La chronique des tomes 1&2 de Gyo...

- celle du Voleur de visage...

- et enfin celle sur Les Fruits sanglants

  Un commentaire ?