Blackjack, Tome 1 & 2 - par Osamu Tesuka - Asuka

27 juin 2008 2 commentaires
  • Première grande série médicale, Blackjack demeure une œuvre forte et incontournable, prouvant encore et toujours la vision innovante et humaniste d’Osamu Tezuka : un régal !

Chirurgien sans diplôme opérant dans la clandestinité, personnage ténébreux, génial et hors-la-loi, Blackjack passe sa vie à sauver celle des autres. Profondément mutilé étant enfant, il a été arraché à la mort par un médecin innovateur et émérite. Depuis lors, il se consacre à sauver ceux qui le méritent. Des pathologies les plus complexes aux plus rémunératrices, chaque nouveau cas est l’occasion de dévoiler un regard acéré, sans concession sur la nature humaine… et pourtant profondément humaniste, malgré son apparente dureté. Cette œuvre composée de 144 épisodes et centré sur un thème principal plutôt pointu est d’une fascinante diversité. Ecrits il y a plus de 30 ans pour la plupart, on reste abasourdi de l’actualité et de l’acuité de ces intrigues.

Blackjack, Tome 1 & 2 - par Osamu Tesuka - Asuka
Rigueur médicale dans les explications ...

On ne présente plus Osamu Tezuka, considéré comme le fondateur du manga moderne, adulé tel un dieu dans son japon d’origine, et à qui on doit des séries entrées dans la culture mondiale : Astroboy, l’histoire des 3 Adolf, Bouddha, l’Oiseau de Feu, Princesse Saphir mais aussi Dororo, Metropolis, MW et Ayako.

... et un suspense de bon aloi pour une série avant tout humaniste !

Plus de 400 volumes pour près de 150.000 pages dessinées, Blackjack demeure peut-être le personnage le plus personnel de Tesuka, lui-même médecin de formation, et qu’il fera évoluer dans ses domaines de prédilection : une réflexion sur la condition humaine, spirituelle et généreuse.

Première série sur le domaine médical, Blackjack jongle déjà avec les règles du genre pour créer suspense et émotions, bien avant Urgences, Docteur House, Grey’s Anatomy, et les autres. Cette nouvelle version de luxe est éditée avec une couverture cartonnée, un signet, et comporte surtout un lien entre les personnages de secondaires de Blackjack qui interviennent déjà dans d’autres œuvres de Tezuka, tissant l’incroyable univers semi-réaliste qu’il a créé.

Blackjack se joue de la mort et des hommes sans cœur. On rit, on s’émeut, on se passionne : un incontournable présenté dans une version de luxe robuste et à un prix très compétitif.

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

- Commander le premier tome de cette édition de luxe sur Internet
- Commander le second tome de cette édition de luxe sur Internet

Lire une autre chronique de Black Jack
Lire les articles traitant de la biographie de Tezuka chez Casterman : T1, T2, T3 & T4.

Les illustrations sont © Osamu Tezuka/Asuka.

 
Participez à la discussion
2 Messages :