Blake et Mortimer mettent le feu au Lac !

  • Le centenaire de la naissance d'E-P. Jacobs n'est pas encore achevé que la Suisse à son tour rend hommage aux personnages créés par le dessinateur bruxellois. En accueillant, du 10 septembre au 30 octobre 2004, l'exposition conçue par le Festival International de la Bande dessinée, la Suisse rappelle que c'est un de ses citoyens, le dessinateur Zep, qui sera le président de la prochaine manifestation angoumoisine.

L’expo « Blake et Mortimer à Paris ! » a reçu, selon ses organisateurs, quelques 150.000 visiteurs entre novembre 2003 et juillet 2004, au Musée de l’Homme à Paris. L’exposition continue son périple en Suisse du 10 septembre au 30 octobre 2004 dans le cadre de l’Usine électrique de la Chaux de Fonds. Adaptée au lieu, elle est composée d’une soixantaine de fac-similés, complétés d’une vingtaine de dessins originaux prêtés par la Fondation Jacobs, mis en valeur par des agrandissements de dessins qui soulignent les qualités plastiques des images du maître de l’Ecole de Bruxelles. Le décor de la centrale électrique, avec ses impressionnantes turbines de motrice, vient comme en écho au rêve scientifique qui est souvent la toile de fond des aventures de nos deux héros britanniques.

Cette manifestation a été permise grâce aux efforts conjugués de la Communauté française de Belgique, du CGRI (organisme officiel belge en charge des relations internationales) , la Fondation E.P.Jacobs, du FIBD et de leur correspondant local « Vivamitiés ‘04 » piloté par l’association « Vivre la Chaux-de-Fonds » dans le cadre d’un mois thématique consacré à la Belgique.

La scénographie est de Bruno Pujat, régisseur du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, le commissaire étant, bien entendu, Benoît Mouchart, délégué artistique du dit Festival et co-auteur, avec François Rivière, de la biographie du grand homme, La Damnation d’Edgar P. Jacobs (Seuil-Archimbaud).

Blake et Mortimer mettent le feu au Lac !
Jacobs en Suisse
Photos : (c) FIBD

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.