Bloodshot T. 1 - Par Tim Seeley, Brett Booth, Adelso Corona, Tomas Giorello - Bliss Comics - Collection Valiant

22 juin 2020 0 commentaire
  • Le Comics qui a inspiré le blockbuster américain avec "Vin Diesel" ! Un concentré de testostérone et d'explosions et un versant graphique haut de gamme. Tim Seeley construit une trame où l'être de nanites est parvenu à se libérer de ses anciens bourreaux, mais devient le centre d’intérêt d'organisations voulant le rallier à leurs causes.

Certains l’appellent Dieu, d’autres considèrent le soldat quasi indestructible composé de milliards de nanites, capable de survivre dans les conditions les plus extrêmes. Ancien cobaye manipulé par l’armée lors du projet "Rising Spirit", Bloodshot est désormais livré à lui-même, toujours en quête de combats mais à cette différence près que cette fois c’est lui qui choisit où et quand...

Aux commandes du scénario, Tim Seeley prend la relève de Jeff Lemire, à qui l’on doit le sulfureux Bloodshot Salvation où le personnage de Ray Garrison redevient Bloodshot, livrant bataille aux confréries de l’enfer afin de libérer sa fille Jessie. Là où Jeff Lemire accentuait davantage l’aspect familial et certaines faiblesses de son héros, Tim Seeley s’amuse à élaborer une trame à connotation militaire ; Bloodshot pris en étau entre les forces gouvernementales du Black Bar et l’agent Nix qui souhaite le recruter.

La partie graphique assurée par Brett Booth & Adelso Corona vaut agréablement le détour. La dynamique s’imprime à cent à l’heure dans une démonstration constante de style alliant à la fois précision, énergie et réalisme. Les nombreuses explosions scintillent avec éclat comme l’armure de certains combattants, nettement mise en relief.

Chaque protagoniste est mis en valeur de manière juste, ni terne ni surjouée, appuyant avec tonus la trame mise en place. Nous retiendrons une scène marquante où Bloodshot fond comme neige au soleil dans les bras d’Eidolon, dépourvu de ses pouvoirs de nanites, maintenu prisonnier par le général Grayle. Cette dizaine de pages atteint un sommet visuel de toute beauté !

Seul, finalement, le prologue à ce récit peut laisser plus d’un lecteur dubitatif quant au trait de Tomas Giorello, s’aventurant dans un schéma loin des sentiers classiques, jouant sur la carte de la démesure : visages excessivement effrayants, muscles hypertrophiés sans oublier bien sûr cette agressivité présente à chaque page.

Cet ouvrage est l’occasion pour les néophytes de l’univers Valiant de se familiariser avec ce titre, à la portée de chaque lecteur.

Bloodshot T. 1 - Par Tim Seeley, Brett Booth, Adelso Corona, Tomas Giorello - Bliss Comics - Collection Valiant
©Brett Booth & Adelso Corona / Bliss Comics

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

  Un commentaire ?