Bo Doï n°85 - Mai 2005

12 mai 2005 0 commentaire
  • Frank Giroud revient sous les feux des projecteurs avec la nouvelle saga {Quintett} à paraître chez Dupuis. Il se confie, en toute sincérité, à {Bo Doï}. Autre dossier-phare de ce numéro de mai, l'entretien donné par le journaliste Thierry Bellefroid à l'occasion de la sortie de son livre {Les Éditeurs de bande dessinée}.

Après le Décalogue (dix dessinateurs pour dix albums parus en deux années), Frank Giroud se relance dans une superproduction. Son nouveau projet, Quintett, sera constitué par cinq albums à paraître en un an et demi. Dans l’entretien accordé à Jean-Pierre Fueri, il annonce un énorme coup de théâtre au tome 5. Les lecteurs se réjouiront donc du court délai de parution. Dans cette passionnante interview, il explique sa méthode de travail, son choix de collaborer sur un même projet avec différents dessinateurs mais aussi ses convictions politiques et citoyennes.
Après le raz-de-marée du Décalogue (au total plus d’un million d’exemplaires vendus), Giroud nous apprend la parution prochaine d’une nouvelle série, les Fleury-Nadal. Il ne s’agit pas véritablement d’une suite, mais les personnages centraux seront issus du Décalogue.

Pour la sortie du livre Les Éditeurs de bande dessinée, Sophie Flamand a recueilli les propos du journaliste Thierry Bellefroid et de l’éditeur Frédéric Niffle. Thierry Bellefroid estime mieux comprendre la création après ces entretiens réalisés auprès de la plupart des responsables des maisons d’édition. Il révèle également que "ceux qui parlent le plus d’argent sont ceux qui en ont le moins" et que "la crainte de Jacques Glénat ou de Claude de Saint-Vincent est que l’on les associe uniquement à l’argent et à l’industrie". Le journaliste belge a donc réalisé une plongée dans cet univers opaque et complexe où la solidarité des maisons d’édition ne serait que de façade...

Outre les rubriques habituelles, vous découvrirez également dans ce numéro le début de la prépublication de Quintett (Giroud & Bonin) et la suite de Luxley (Mangin & Ruizgé) et de Olivier Rameau (Dany & Greg)

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?