BoDoï Hors série - Spécial Pif Gadget.

6 avril 2004 0 commentaire
  • Tout le monde n'a pas eu la chance de lire un illustré communiste. C'est en faisant ce constat que les patrons de BoDoï ont eu l'idée de ce numéro. « Un voyage nostalgique dans les années 70 » où l'on retrouvera des pages publiées dans cet hebdomadaire créé à la Libération par le Parti Communiste Français sous le titre de « Vaillant » puis, faisant la part belle à la création d'Arnal, « Le Journal de Pif ».

Mais c’est surtout grâce aux célèbres gadgets que le journal dut son succès. Un phénomène qui le porta à diffuser plus d’un million d’exemplaires par semaine. Les animateurs de Pif Gadget ne se contentaient pas de transformer leur hebdo en produit de consommation capitaliste. De grands auteurs lui doivent d’avoir vu le jour : Gotlib, Mandryka, Chéret et son fameux Rahan, Pratt enfin dont les premières pages de l’inoubliable Corto Maltese parurent ici pour la première fois dans une publication grand public.

BoDoï sait tout cela qui a commandé à quelques signatures contemporaines (Blutch, B-Gnet...) le soin de parodier les BD de cet âge d’or. Même si elle s’inscrit comme un teasing d’une prochaine republication de ce titre mythique, la démarche de l’éditeur de la rue de l’Ancienne-Comédie ressemble furieusement à celle du Pilote que Dargaud a exhumé l’année dernière avec le succès que l’on sait. Peut-on pour autant les blâmer ? Après tout, il est heureux que les bonnes idées ne soient pas perdues pour tout le monde.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?