Newsletter ActuaBD

Boing ! Boing ! Bunk ! - Kid Paddle n°9 - Midam - Dupuis

1er avril 2004 1 Albums par JLM
Dupuis 🛒 Acheter
  • De nombreuses théories (théorie de l'accessibilité, du centrage), prohibent les séquences référentielles où le nom propre (Kid Paddle dans ce cas) est répété, pour des raisons qui sont rappelées dans la première partie de l'oeuvre de Midam.

Elles s’appuient sur de nombreuses expérimentations psycholinguistiques qui démontrent le coût de traitement occasionné par de telles séquences. L’objectif de cet album du talentueux Midam est de montrer que les prédictions sur la distribution du nom Kid Paddle dans son oeuvre ne sont pas toujours fondées, que les emplois du Np sont autrement plus diversifiés qu’elles ne le prévoient et qu’ils s’expliquent de manière cohérente. Il montre également que dans cet album les manipulations expérimentales censées prouver les difficultés occasionnées par le Np répété reposent parfois sur du matériel linguistique discutable d’un point de vue linguistique et qu’elles ne sont pas toujours convergentes, en sorte qu’elles peuvent difficilement cautionner la théorie du centrage. Enfin, il suggére une conception des transitions interphrastiques, qui tient compte du contexte d’occurrence du marqueur référentiel et de son ‘antécédent’, de la situation dans laquelle s’inscrit le référent et propose évidemment une typologie des transitions susceptible de hiérarchiser, peut-être plus finement que ne le fait la théorie du centrage, le degré de cohérence ou d’incohérence des enchaînements.

(par JLM)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :
  • Boing ?

    Kid Paddle a un Amiga ?

    Répondre à ce message

    • Répondu par Xavier Mouton-Dubosc le 1er avril 2004 à  21:54 :

      Ooooh ! Jooooliiii ! bien vu !

      Ben c’est pas impossible, car autant que je me souvienne, les premiers gags de Kid Paddle furent repris en licence par Génération 4, une revue de jeux vidéos où à l’époque on parlait plus des amiga et atari pour jouer que de pc... mais c’était charnière.

      D’où les nombreuses références à des jeux existants (Aladin, Sim City,...) dans le premier tome

      Répondre à ce message

      • Répondu par Patrick Albray le 2 avril 2004 à  12:43 :

        Kid Paddle est né dans Spirou Magazine comme personnage d’animation de la rubrique "jeux vidéo". C’est pour cela qu’on le voit jouer aux jeux du début des années 90. Il suivait l’actualité des sorties mais ce n’était pas sur Amiga, c’était bien sur les consoles de jeux.

        Bon, je ne puis pas jurer qu’il n’y ait pas eu une chronique sur l’un ou l’autre jeu sur ordi qui justifierait la présence d’un PC... Ma mémoire a quand même quelques failles.

        Répondre à ce message

Newsletter ActuaBD