Bonne Ambiance - Par David Snug - Ed. La Petite Maison dans l’imprimerie

Par Louis GROULT Très bon 27 juin 2022 
Après une vingtaine de BD publiées, David Snug nous offre un fanzine très réussi. Focus sur "Bonne Ambiance", l’œuvre d'un auteur qui ne fait décidément rien comme les autres.

Vous connaissez peut-être David Snug, figure marquante et montante de la scène de la bande dessinée française indépendante qui a publié chez Nada, Même pas mal, Les Enfants rouges etc. C’est un auteur d’autofiction qui se démarque par son engagement politique très fort et son humour noir parfois à la limite du mauvais goût.

Nous n’avons pas eu à attendre beaucoup de temps avant de découvrir sa nouvelle production car seulement trois mois après Ni Web ni Master que nous avions chroniqué sur ActuaBD.com, David Snug est de retour avec Bonne Ambiance. Ce fanzine de 24 pages imprimé sur du papier d’herbe comblera à coup sûr les fans et pourra aussi servir de porte d’entrée pour ceux qui veulent découvrir les albums de Snug. On y retrouve tous les ingrédients d’une bonne autofiction dans la plus pure lignée de Julia Wertz ou de Noah Van Sciver.

Pour commencer ? un personnage principal reconnaissable, ici un hipster vegan et flemmard. Ensuite, une ville pour servir de décor aux vagabondages du héros. Ici, Paris, mais dans un monde parallèle peuplé d’animaux mutants aux murs constellés de slogans débiles. Pour finir, des situations gênantes que l’on a tous vécues, histoire que l’on puisse s’identifier aux malheurs du notre héros-loser qui nous ressemble beaucoup. C’est ça que l’on aime dans l’autofiction Underground : rien n’est enjolivé et l’on découvre les auteurs comme ils sont.

On notera que David Snug s’est converti à la tablette graphique pour cet album. Ses personnages sont dessinés dans une Ligne claire qui ne doit plus rien à Hergé. Ils sont très drôles et évoluent dans des décors fournis et bourrés d’easter eggs [1] qui n’empêchent pas un texte bavard de s’épancher pour permettre à l’auteur d’offrir sa vision de la société dont le clip vidéo ci-contre, "Déterminisme social" production de son groupe Trotski Nautique rend un peu compte.

Voir en ligne : Le compte Instagram de David Snug

(par Louis GROULT)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN :

Ce fanzine est limité à 200 exemplaires et il faudra contacter David Snug sur son compte Instagram ou vous rendre au bar Le chair de Poule à Paris pour l’obtenir.

[1ou "œufs de Pâques", de ceux qu’on nous envoie chercher dans le jardin et qui désignent une fonction cachée dans un un programme ou dans un jeu vidéo.

✏️ David Snug à partir de 13 ans Humour Underground Comix France
 
CONTENUS SPONSORISÉS  
PAR Louis GROULT  
A LIRE AUSSI  
Presse & Fanzines  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD