Bruxelles fête timidement la BD, le temps d’un week-end

7 septembre 2010 4 commentaires
  • La Région Bruxelles-Capitale avait axé la thématique touristique de [l’année 2009->art6829] sur la bande dessinée. Tout au long de l’année dernière, des expositions prestigieuses et autres événements audacieux ont égayé la capitale belge. La Région a souhaité assurer une continuité à ces événements en réalisant une "Fête de la BD" le 11 et 12 septembre prochain. Le programme, qui comporte quelques redites, devrait amuser le grand public, mais décevoir les bédéphiles...

Le 11 septembre, un « apéro BD » se tiendra place de l’Albertine à 17h. À 23h précises, on nous promet un spectacle « son et lumière » qui illuminera la Place Royale. Des personnages cultes issus du patrimoine de la bande dessinée belge seront projetés sur les façades de l’Ancien Palais du Coudenberg. Ce spectacle, que le organisateurs espèrent « saisissant », sera ponctué par un feu d’artifice. La société « les Coiffeurs pour Dames » dirigée par Olivier Van Vaerenbergh (rédacteur en chef de Spirou entre 2005 et 2007) et Steven, produit et anime le spectacle. Les essais auxquels nous avons assistés donnent à voir des effets visuels sur les façades somptueuses des immeubles classés. Une centaine de personnages de BD devraient être ainsi projetés comme en témoigne la vidéo ci-dessous.

Le lendemain, le 12 septembre, entre 13h et 17h, aura lieu une « Balloon’s Parade ». Des reproductions géantes de personnages de BD vont défiler, comme l’année dernière, de la Place des Palais à la Place de Brouckère sur le rythme de la fanfare.

Au Mont des Arts, durant tout le week-end, entre 14h et 18h, des animations seront organisées autour de la BD. Le Communiqué de presse de la Région Bruxelles-Capitale promet : « une bibliothèque géante, la plus longue planche BD réalisée en direct, une ballade sonore, du live painting, des portraitistes, un Kids village, des personnages de BD incongrus, et des animations musicales. »

Des navettes de bus seront prévues pour rejoindre le Centre Belge de la Bande Dessinée entre 14h et 18h, ces samedi et dimanche. D’autres permettront aux festivaliers de se rendre au "Festival de BD de Saint-Gilles" qui aura lieu le même week-end. Pour sa 9e édition, la manifestation saint-gilloise met à l’honneur André-Paul Duchâteau et ses amis.

Même si les organisateurs de cette fête de la BD ont pris le parti d’en faire un événement populaire, son programme est relativement pauvre et ne suscite pas l’enthousiasme. Surfer sur le concept de l’année de la BD sans lui imprimer la même originalité ne suffit pas. La ville de Bruxelles, en collaboration avec Moulinsart avaient fait mieux en offrant un programme alléchant pour le Festival Tintin qui s’était tenu un jour durant, sous le soleil de juin 2005, le jour de la Fête nationale.

À quand un événement annuel ambitieux et rassembleur dans la ville qui a vu naître Hergé, Franquin, Edgar-Pierre Jacobs et tant d’autres génies du Neuvième Art ?

(par Nicolas Anspach)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
4 Messages :