Buck Danny Classic : Sabre sur la Corée - Par Frédéric Zumbiehl et Jean-Michel Arroyo - Ed. Zéphyr

24 février 2014 2 commentaires
  • Encore un nouveau Buck Danny ? Oui mais pas n’importe lequel ! Plutôt qu’une énième suite de la série principale, les éditions Zéphyr proposent, "en vraie collaboration avec les éditions Dupuis et les ayant-droits Michèle Hubinon et Philippe Charlier", une série parallèle "vintage" de l'aviateur du Journal de Spirou. Baptisée « Buck Danny classic », elle vient s’intercaler entre les histoires "canoniques" de Jean-Michel Charlier et de Victor Hubinon.

Comme on le sait, Francis Bergèse a posé ses crayons après avoir réalisé le numéro 52 des aventures de Buck Danny. Ceci sans pour autant abandonner totalement son héros fétiche, puisque l’idée d’un éventuel one-shot pourrait le tenter. L’album suivant réalisé par de nouveaux auteurs, paru récemment, ne fait pas totalement l’unanimité ! Difficile, il est vrai, de passer derrière le trait impeccable et la maîtrise de Bergèse…

De façon contemporaine avec cette version Dupuis, les éditions Zéphyr, dans une forme de collaboration inédite avec l’éditeur de Marcinelle, ont créé la surprise avec cette nouvelle série parallèle et un premier album digne d’intérêt puisqu’il replonge Buck Danny dans le passé.

Buck Danny Classic : Sabre sur la Corée - Par Frédéric Zumbiehl et Jean-Michel Arroyo - Ed. Zéphyr

C’est un album réussi pour différentes raisons : d’abord, parce que les deux auteurs ont réussi à se fondre parfaitement dans le moule « Charlier-Hubinon » ce qui devrait pleinement satisfaire les fans de la première heure ; pour les autres, même sans être totalement fan de séries d’aviation, il suffit de feuilleter le livre pour admirer la qualité des planches et des scènes de combat… et repartir avec l’ouvrage sous le bras !

L’album à l’agréable look « vintage » est édité en grand format. Il permet ainsi d’apprécier réellement la qualité des dessins de Jean-Michel Arroyo. Les couleurs sont respectueuses de son dessin, tout autant que le choix du papier : mat au lieu du papier glacé habituel… et de ses éternels reflets qui perturbent la lecture.

L’histoire et son contexte géo-politique sont intéressants eux aussi : chaque intrigue devrait s’étaler sur deux tomes, laissant de la place aux scènes de combats aériens comme aux sempiternels gags de Sonny Tuckson. Les planches sont aérées et les vignettes ne sont pas noyées de texte.

Autre point délicat : les dialogues et l’humour. Sur le premier point, la lecture est fluide et ne se heurte à aucun moment à un texte inapproprié, surjoué ou caricatural. Le second point (plus difficile) concerne les répliques autour des gags obligatoires de Sonny. Francis Bergèse était, autant que Charlier, habile à ce petit jeu. Rassurez-vous, cette nouvelle paire d’auteurs sait ménager des commentaires fins autours des gags volontairement potaches auxquels Charlier nous avait habitués.

Une aventure dédiée à l’aviation, que ce soit Top Gun ou Les Chevaliers du ciel, exige des scènes de combats aériens qui décoiffent. D’ailleurs, à ce sujet, le dernier Buck Danny de Bergèse dénotait comparé aux combats de ses précédents albums : Les Agresseurs, Mission Apocalypse, L’Escadrille fantôme... Dans Sabre sur la Corée, vous ne serez pas déçus : il vous offre son lot de voltiges aériennes d’une grande précision graphique et sur de nombreuses pages.

Francis Bergèse avait osé faire évoluer la mentalité de la série en y introduisant plusieurs personnages féminins sans pour autant en dénaturer l’esprit. Il avait su prêter aux personnages principaux de petites "amourettes" (Zone interdite, Sabotage au Texas,...). Est-ce que le scénariste Frédéric Zumbiehl osera s’aventurer sur ce terrain ? Ce ne serait pas désagréable... Nous sommes en 2014 et c’est le prix à payer pour que Buck Danny reste intemporel.

Félicitations donc aux éditions Zéphyr pour cette belle initiative !

(par Jean-Sébastien CHABANNES)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Sacrifiant à une mode commerciale du moment, cette édition propose deux versions de la couverture avec des mises en couleur différentes.

Commander cet album chez Amazon ou à la FNAC

 
Participez à la discussion
2 Messages :
  • que je recommande à tous et à toutes !

    Répondre à ce message

    • Répondu par Oncle Francois le 24 février 2014 à  15:07 :

      On y retrouve l’esprit et le souffle des regrettés Charlier et Hubinon, les beaux fuselages de l’époque, le contexte proche d’une troisième guerre mondiale dont l’enjeu serait la Corée, d’un coté, les Etats-Unis (qui ont réussi à faire de la partie Sud un havre de prospérité), de l’autre l’Union Soviétique qui à l’instigation de Staline souhaite faire la main-mise sur l’ensemble du territoire coréen, sans doute pour une faire une des plus sinistres dictatures, et également un des pays les plus pauvres du monde. Il faut montrer au monde entier que les armées communistes sont les plus fortes, cela pourra par exemple servir en Europe, ces occidentaux à la solde de l’impérialisme yankee. Par chance pour nous, ces funestes calculs ont été contrarié

      Buck Danny (ses initiales sont BD, ne me demandez pas pourquoi ! ; maintenant, les intimes l’appellent Fuck Dandy, arf arf !°) est en retrait dans cet album, où Sonny Tuckson, souvent réduit au rôle de clown de service (oui, il tombe encore en descendant d’un avion, il est difficile de renouveler l’humour troupier bonhomme de Monsieur Charlier), montre qu’il en a dans le caleçon, et qu’il est un sacré pilote.

      Répondre à ce message