Café Dream T5 - Par Hiramatsu et Hanagata - Doki-Doki

6 mars 2010 0
  • Un final corsé qui se déguste avec plaisir pour cette série, pas trop allongée, sur l'art et la passion du café. Vous prenez du sucre ?

Toujours à la recherche de la perfection et de nouvelles recettes pour satisfaire ses clients, Sasuké poursuit son apprentissage tout en s’occupant avec ferveur de la branche café du Shirakaba-en. Sous le regard constamment réprobateur de son père, de nouveaux défis et de nouvelles opportunités s’offrent à lui. Sasuké sait chaque fois saisir sa chance, mais tous ces évènements qui s’enchaînent semblent vouloir l’éloigner de son rêve ultime.

Cinquième et dernière tasse pour le manga caféiné d’Osamu Hiramatsu et Rei Hanagata. Comme de coutume, le fil d’ariane nous fait passer par plusieurs chapitres majoritairement découpés en deux parties. Chacun d’eux aborde un nouveau challenge culinaire et gustatif où le jeune homme fait en sorte de s’adapter à la situation pour combler les attentes des personnes concernées.

Tout au long de Café Dream, les deux auteurs ont su développer un récit agréable tout en nous apprenant un tas de choses sur le café, de sa production à sa préparation. Et à moins de détester ce breuvage, on s’en délecte avec enthousiasme... jusqu’à la dernière goutte.

Même si l’on a un peu l’impression que la conclusion est légèrement précipitée, ce dernier tome nous apporte ce qu’on espérait. Et c’est très bien comme cela !

(par Baptiste Gilleron)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?