Cagaster T3 - Par Kachou Hashimoto (Trad. Anne-Sophie Thévenon) - Glénat Manga

26 novembre 2014 0 commentaire
  • Fin du flashback consacré à Kidow, c'est à présent au tour d'Ilie de révéler ses secrets. De quoi poser tous les éléments du drame à venir. Déployant à présent une véritable intrigue, {Cagaster} a nettement gagné en densité et en intérêt.

Nous vous en avions parlé en détail à l’occasion de la sortie du titre, au moment de Japan Expo 2014 : Cagaster constitue un projet éditorial innovant dans un contexte de reconfiguration du paysage de l’édition manga en France. Mais si la série nous était apparue séduisante par le monde qu’elle pose et son action débridée, nous avions émis des réserves quant à la caractérisation des personnages et un manque global d’originalité.

Pourtant, les tomes 2 et 3 estompent peu à peu nos doutes. L’intrigue se précise et se densifie, les enjeux gagnent en profondeur et si les personnages demeurent encore un peu schématiques le développement de plusieurs flashbacks confère une certaine légitimité à leur comportement.

Cagaster T3 - Par Kachou Hashimoto (Trad. Anne-Sophie Thévenon) - Glénat Manga
De lourdes révélations à venir concernant Ilie
Cagaster T3 © 2014 Kachou Hashimoto / Éditions Glénat

Bref, Cagaster est devenu en l’espace de deux volumes une lecture véritablement prenante. À présent tous les éléments sont en place pour dénouer ce qui est manifestement construit comme une tragédie.

Car demeure cette ambiance résolument sombre, avec laquelle il faudra se sentir en phase pour adhérer pleinement au titre, dans la tendance actuelle du "dark shonen" que nous avons plusieurs fois signalée ces derniers mois. Avec sa galerie de personnages torturés, suicidaires, faisant fi des conventions et de la morale, avec sa succession de destins fatals et de drames individuels et collectifs.

Une mouvance comme une allégorie de l’adolescence quand le shonen manga emblématique, celui du Weekly Shonen Jump, se veut tourné vers l’enfance et ses valeurs. Mais qui trouve logiquement son public parmi le lectorat du manga.

Cependant, dans la mesure où le titre se prend très au sérieux, ne fait pas beaucoup preuve d’humour ou de second degré et n’offre guère de recul sur ses personnages et sur son action, il aura sans doute encore du mal à séduire au-delà de ce public cible initial.

Une menace plane sur Kidow
Cagaster T3 © 2014 Kachou Hashimoto / Éditions Glénat

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Cagaster T3. Par Kachou Hashimoto. Traduction Anne-Sophie Thévenon. Glénat Manga, collection "Shonen". Sortie le 5 novembre 2014. 224 pages. 6,90 euros.

Commander le tome 1 chez Amazon ou à la FNAC
Commander le tome 2 chez Amazon ou à la FNAC
Commander le tome 3 chez Amazon ou à la FNAC

Lire la présentation de Cagaster et de son projet éditorial original

  Un commentaire ?