BD d’Asie

Call of the Night T. 1 & T. 2 - Par Kotoyama - Kurokawa

Par Guillaume Boutet le 17 octobre 2022                      Lien  
Incapable de dormir en raison de problèmes à l'école, le collégien Kô Yamori décide d'explorer la ville de nuit. Au cours de son errance il rencontre une fille étrange qui va bouleverser sa vie. Petit guide d'apprentissage de la vie nocturne.
Call of the Night T. 1 & T. 2 - Par Kotoyama - Kurokawa

Depuis quelques temps Kô Yamori ne va plus à l’école et n’arrive pas non plus à dormir. C’est donc assez logiquement qu’il décide de se promener dans les rues en plein milieu de la nuit, à l’heure où les derniers ivrognes rentrent péniblement chez eux. Dans cette ville presque vide, il ressent un sentiment de liberté comme il n’en a jamais connu.

Évidemment le sentiment de solitude n’est qu’une vue de l’esprit et il tombe rapidement, au détour d’un distributeur, sur une jeune femme qui se présente comme une spécialiste de la nuit. Elle ne manque pas de bagout ni de choses à apprendre à notre jeune garçon, dont la plus essentielle : la nuit tout le monde recherche quelque chose.

Il ne faut pas longtemps pour comprendre que Nazuna est un vampire, plutôt sympathique, en quête de sa dose de sang. D’abord choqué, Kô ne tarde pas à trouver Nazuna fascinante et prend une décision radicale : lui-aussi veut devenir un vampire ! Mais la condition à cette métamorphose s’avère plus compliquée que prévue. Débute alors pour les deux intéressés une longue série de rendez-vous nocturnes.

YOFUKASHI NO UTA ©2019 KOTOYAMA / SHOGAKUKAN

Débuté au Japon en 2019, dans le Weekly Shônen Sunday de Shogakukan, Call of the Night est la seconde œuvre de Kotoyama, après l’excellent Dagashi Kashi malheureusement inédit en France. On y retrouve son goût des chroniques du quotidien prenant place dans un contexte original, avec un jeune héros guidé par une héroïne un peu farfelue.

Le récit prend la forme de petites histoires s’étalant sur un ou deux chapitres. Elles explorent des situations a priori anodines dont Nazuna s’empare à l’aide d’idées et de répliques piquantes. Elle tente également de se montrer sensuelle mais rapidement le lecteur et Kô comprennent qu’elle n’est pas à l’aise avec ce qui a trait à la romance, préférant s’amuser aux jeux vidéo et boire de la bière.

Autour de l’idée "Je traîne la nuit avec un vampire un peu glandeur", Call of the Night mêle plusieurs ambiances, de légères à introspectives, et nous entraîne dans un conte étrange et envoûtant. Un manga au charme singulier, à la croisée de plusieurs genres, qui mérite un coup d’œil pour les amateurs de couple atypique et d’expérience décalée.

YOFUKASHI NO UTA ©2019 KOTOYAMA / SHOGAKUKAN

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782380713268

Call of the Night T. 1 & T. 2. Par Kotoyama. Traduction : Xavière Daumarie. Kurokawa. Sorties le 6 octobre 2022. 192 pages. 6,95 euros.

Call of the Night Kurokawa ✍ Kotoyama ✏️ Kotoyama à partir de 10 ans 🛒 Acheter 📖 Feuilleter
 
PAR Guillaume Boutet  
A LIRE AUSSI  
BD d’Asie  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD