Capa, l’Etoile Filante - Par Florent Silloray - Casterman

22 avril 2016 0
  • La vie trop brève d'un des plus célèbres photographes de l'histoire en un one-shot tendu. Où l'on découvre un artiste plein de contradictions, à la fois autodestructeur et passionnément engagé dans son art.

Robert Capa -le photographe- est né à Paris. A 23 ans. Le jeune Endre Friedmann venu de Hongrie a vite choisi un pseudo couleur USA pour lancer une carrière qui patauge dans les bars de Montparnasse. Après quelques bons clichés et une poignée de rencontres déterminantes, Capa-Friedmann obtient du galon et finit par travailler pour le magazine Life. Il va couvrir presque toutes les guerres à partir de celle d’Espagne, et bien sûr le débarquement de Normandie qui l’a rendu si célèbre. On oublie tout de même que sa vie si brève (il meurt à 40 ans) a aussi été marquée par un combat pour la reconnaissance de son métier, de l’indépendance des photographes de presse, et la fondation de la première agence du genre : Magnum.

Tiré d’une demi-douzaine d’ouvrages consacrés à son personnage, l’album de Florent Silloray propose une biographie BD relativement classique, avec une bichromie sépia qui éloigne la tentation du réalisme. Sa principale qualité : le rythme. On plonge dans la vie du célèbre photographe avec une acuité de chaque planche, suivant ses incroyables voyages, mais aussi ses conquêtes névrotiques et ses démons tenaces : alcool, jeu...

Ce Capa-là demeure fascinant de bout en bout, tant ses contradictions semblent creuser son destin, jusqu’à cette explosion sur une mine durant la guerre d’Indochine. Avec une blessure inconsolable : la mort de son grand amour durant la guerre d’Espagne. Il aura semblé bien plus réfléchi pour son métier que dans sa propre vie. Comme s’il avait plus de foi dans son art qu’en lui-même, traversant plusieurs guerres dans un mélange de courage et d’infini orgueil professionnel.

Capa, l'Etoile Filante - Par Florent Silloray - Casterman
© Casterman 2016

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander l’album sur Amazon.fr ou sur FNAC.com

- Lire les 24 premières pages

A lire sur notre site :
- Le Débarquement d’Omaha Beach, dans les yeux de Robert Capa

  Un commentaire ?