Newsletter ActuaBD

Cataclop ! Cataclop ! La bande dessinée chevaline fait sa Rentrée 2015 au galop

  • Le succès de "Triple Galop"(Bamboo) a relancé les séries sur les manèges de chevaux. Analysons le phénomène avec trois albums qui viennent de sortir en librairie : "À Cheval" chez Delcourt, "le Galop du silence" par Derib (chez AS Création) et le troisième tome de "Caramel" qui revient aux origines du personnage (chez Glénat).

Cataclop ! Cataclop ! La bande dessinée chevaline fait sa Rentrée 2015 au galop Avec leurs maîtres, la plus noble conquête de l’homme a déjà connu de beaux jours en bande dessinée formant avec l’homme un duo remarquable (Câline & Calebasse, Godaille & Godasse, etc.) Certains canassons s’y sont d’ailleurs fait un nom, devenant presque parfois aussi célèbres que leurs cavaliers : Jolly Jumper, Petit Tonnerre, Arabesque, Tornado, et bien d’autres. Certains auteurs s’y aussi adonnèrent avec passion, tels Franz avec Pur-Sang, Graine de Jockey, Captain Tom et ses autres séries où les chevaux tenaient leur place. On pense également à Derib, avec Yakari, Buddy Longway sans oublier Red Road, Poulain mon ami et les autres.

L’auteur suisse revient à ses premières amours avec Le Galop du silence. La trame de ce récit s’inscrit dans la lignée de ses précédents récits réalistes : suite au décès de sa jument lors d’une course, Manon a quitté le monde de l’équitation et l’élevage familial. Après plusieurs années, elle y revient le temps d’un week-end et tombe sous le charme d’un jeune poulain qui vient de naître, sa famille ayant besoin d’elle pour remettre la ferme à flot. Il n’en faut pas plus pour que Manon décide de revenir sur ses terres natales, de quoi ressentir ses plaisirs de cavalière, mais aussi de quoi affronter ses anciennes peurs.

Claude Derib avec Anina, la jeune cavalière qui a inspiré le personnage de Manon.
Photo : DR

Cet album suit la démarche de Tu seras reine, réalisé en collaboration avec les communes du Val d’Herens pour évoquer les vaches locales, fleuron du patrimoine valaisan. Cette fois, Le Galop du silence a profité du support de la fédération jurassienne d’élevage chevalin (et d’autres supports régionaux), ainsi que de la Fédération suisse du Franches-Montagnes, la race de cheval mise en avant dans le récit.

Si Derib ne réussit pas toujours tous les visages de son héroïne, il a par contre porté davantage d’attention à la représentation des chevaux, les véritables héros de cette histoire. En dépit d’un scénario totalement dépourvu de surprises, l’auteur nous livre non seulement un récit intéressant sur l’élevage des chevaux, mais il parvient à conférer une réelle émotion au destin de cette jeune cavalière investie.

Enfin, deux atouts font de cet album un incontournable pour les fans de Derib : les pleines pages mettant en scène les chevaux de Franches-Montagnes, ainsi que les flash-backs présentés uniquement sous la forme de crayonnés. En plus de leur brio technique, celles-ci dégagent une qualité de mouvement sans pareil.

"Le Galop de Silence" par Derib (AS’ Créations)

À Cheval, le détournement du manège

Si l’on met de côté la veine réaliste que l’on vient d’aborder, la bande dessinée chevaline d’humour a connu un grand retour avec Triple Galop publié dès 2007 chez Bamboo. Ce réussite fit des émules, avec un succès plus ou moins comparable. Citons notamment, toujours chez Bamboo Zoé & Pataclop, Eden le Globe-trotteur, ainsi que Camomille et les chevaux, mais aussi Top Linotte chez Dupuis, Horseland et Grand Galop chez Delcourt, Galope comme le vent (Soleil), Les Cavalières (Petit à Petit), Alexandra Ledermann chez Jungle, Caramel ainsi que Lilou et Filou chez Glénat, etc.

Delcourt a arrêté Horseland et Grand Galop en 2013, mais revient avec une mouture qui s’en inspire : À Cheval, une collection qui évoque la vie d’un manège, et qui bénéficiera de deux publications par an. Cette nouvelle série est pourtant bien différente : fini le dessin parfois approximatif et très statique des collectifs, Miss Prickly revient aux fondamentaux à l’aide d’un graphisme plus traditionnel et qui profite de son expérience d’illustratrice dans le domaine du cheval.

A Cheval T1 par Miss Prickly & Laurent Dufreney (Delcourt)

La réussite d’À Cheval tient également au ton humoristique développé par Laurent Dufreney : il a imaginé une dizaine de chevaux aux caractères aussi différents que reconnaissables. Même si l’idée de donner la parole aux animaux n’est pas innovante, l’auteur propose une vision quotidienne de la vie du manège qui déborde d’humour. Tout en s’inscrivant dans des gags ou des dessins en une planche, Dufreney tire habilement son fil rouge, et renforce les caractéristiques de chaque cheval. Petits et grands ne manqueront de rire devant l’humour taquin de ces chevaux si réalistes : c’est la nouveauté chevaline à ne pas rater !

A Cheval T1 par Miss Prickly & Laurent Dufreney (Delcourt)

Caramel, la progression d’un personnage

Dans la foulée de cette relance chevaline, Glénat édite Caramel depuis 2013. Ce cheval facétieux dessiné sur le mode humoristique est, il faut le savoir, bien antérieur à Triple Galop, car Patrice Marsaudon l’avait créé en 1991 pour Prest Edit qui lançait le mensuel Cheval Star. Un classique dans son genre !

Depuis lors, Marsaudon n’a presque pas quitté Caramel, et continue à lui faire vivre de nouvelles péripéties au travers d’une quarantaine de magazines publiés dans dix-huit pays.

Après les deux premiers tomes de Caramel reprenant « l’âge d’or » de la série, Glénat vient de publier un troisième tome intitulé Caramel fait ses premiers pas.

Cet album de 80 pages reprend toute la genèse du personnage, à savoir la totalité des 65 premiers gags classés par ordre chronologique, ainsi qu’une quinzaine de gags suivants.

Les gags de nuit mettent en valeur le trait de Marsaudon, dans l’esprit de l’école de Marcinelle.
Caramel fait ses premiers pas - par Patrice Marsaudon (Glénat)

Cette présentation peu courante n’empêche pas de profiter de l’humour de la série en elle-même, mais l’approche documentaire la rend d’autant plus passionnante. En effet, il est rare de pouvoir suivre ainsi, pas à pas, la progression d’un personnage, que cela soit du point de vue du graphisme, de la couleur, des personnages ou des mises en situation.

Cet intérêt se renforce grâce aux quelques phrases de commentaires que l’auteur a glissées dans ses gags. L’on peut ainsi saisir ses tentatives d’évolution (réussies ou ratées selon lui) et de collaboration avant d’aboutir au profil définitif de sa série.

Que l’on soit adepte de la série ou intéressé tout simplement par la bande dessinée humoristique, cet album offre là un trésor insoupçonné qui permet de considérer d’un autre œil les séries chevalines et, éventuellement, d’éveiller l’intérêt des cavaliers les plus jeunes !

Caramel fait ses premiers pas - par Patrice Marsaudon (Glénat)

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander :
- Le Galop de Silence par Derib (AS’ Créations) chez Amazon
- A Cheval T1 par Miss Prickly & Laurent Dufreney (Delcourt) chez Amazon ou à la FNAC
- Caramel fait ses premiers pas par Patrice Marsaudon (Glénat) chez Amazon ou à la FNAC

 
Participez à la discussion
2 Messages :
Newsletter ActuaBD