Cet été, à Caunes-Minervois, le 9e art entre dans les ordres

  • Fruit d'un partenariat avec le Centre Belge de la Bande Dessinée, l'abbaye de Caunes-Minervois, un monastère bénédictin du XIIIe siècle situé dans le Languedoc-Roussilon, rend hommage au 9e art. Une jolie destination pour les vacances.

Pour nombre de municipalités et de lieux historiques, la bande dessinée ets devenue un produit d’appel pour attirer le badaud. Pas étonnant : elle s’adresse aux petits et aux grands et elle aborde tous les thèmes que l’on peut imaginer de façon attractive et intéressante.

Complexe historique de première ampleur, l’abbaye de Caunes-Minervois a monté un partenariat avec le Centre Belge de la Bande Dessinée de Bruxelles. Elle lui offre un lieu sacré pour proposer aux estivants non pas une mais trois expositions autour de la BD.

Cet été, à Caunes-Minervois, le 9e art entre dans les ordres

La première porte tout simplement sur le 9e Art. Elle reprend, enrichie d’une centaine d’originaux, l’exposition permanente sur l’histoire de la BD située au premier étage du Centre Belge à Bruxelles. Elle a le mérite de raconter au néophyte les grandes étapes de l’histoire du 9e art, y compris dans ses prémisses du Moyen-âge, époque où est née cette bâtisse bénédictine. Elle articule son propos sur la création et l’édition à travers de nombreux classiques franco-belges, qu’ils soient signés René Follet ou Jacques Martin.


La deuxième exposition porte, précisément, sur le Moyen-âge dans la BD, lequel ne manque pas de représentations dans la BD classique, que ce soit de la part d’auteurs véristes, comme les inévitables historiens de la BD que sont les Funcken avec Le Chevalier Blanc, Chaillet avec Vasco ou un peu plus fantaisiste, comme le Bec en fer de Jean-Louis Pesch ou les Johan & Pirlouit de Peyo. Dans ces murs situés au cœur du pays cathare, ces planches résonnent singulièrement avec l’histoire du lieu.

La troisième exposition porte sur le Centre Belge de la bande dessinée qui est devenu un incontournable de la bande dessinée à Bruxelles. Avec 215 000 visiteurs par an, le Centre Belge, devenu depuis Musée de la BD, a été créé le 6 octobre 1989 dans un bâtiment Art Nouveau de l’architecte Horta, un ancien magasin de textiles (1906) situé au cœur de Bruxelles. Ce sont ces 25 ans d’existence qui sont évoqués au travers de 40 fac-similés d’auteurs rendant hommage au lieu.

Les expositions ont des explications en français, espagnol et anglais. Des fiches volantes en allemand et en néerlandais sont également disponibles.

Entre Moyen-Âge et Art Nouveau, le 9e art dialogue du Brabant en Languedoc, offrant pour les estivants contrariés par le temps gris des escapades dans des pays d’imagination qui prolongent et préservent l’instant merveilleux et nécessaire des vacances.

Dessin préparatoire de Bob De Moor au projet de Centre blege de la BD. (C) CBBD

(par Didier Pasamonik (L'Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

ABBAYEDECAUNESMINERVOIS

Place de l’Eglise -­-1116Caunes-­-Minervois.
Jusqu’en octobre 2015

Ouvert tous les jours de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 .

De juillet au 1er août, ouvert tous les jours jusqu’à 19heures

Information+33 (0)468780944

Le site Internet du lieu

Sauf mention contraire, les photos sont (c) Mairie de Minervois

 
Newsletter ActuaBD