Newsletter ActuaBD

Chabal, Puissance 8 – Par Griss, LCDM & 1892 Corp. - Jungle

  • La planète « Rugby » est sur toutes les ondes, et c’est le moment où Chabal sort l’album dont il est le héros. Revenons sur cette preuve de fair-play, plutôt particulier…

Tom est un jeune garçon de 12 ans, triste d’avoir déménagé et changé d’école. Il a des difficultés à se faire des amis, mais voilà, son ballon de Rugby, que la star planétaire Sébastien Chabal a touché lors d’une séance de dédicace, se révèle contenir l’esprit de ce grand sportif ! Ce bon génie va l’aider à vaincre ses peurs et à se faire de nouveaux amis tout en respectant les vraies règles du rugby !

Vous l’aurez compris, cet album surfe avantageusement sur l’image de Chabal et le contexte de la coupe du monde du ballon ovale pour proposer un album très populaire, mais qui a tout de même le bénéfice de démontrer les saines valeurs du sport. Chaque petite saynète est entrecoupée d’une page où Chabal explique une règle du rugby, avec un petit exercice pratique à la clef. Bref, un album pas exceptionnel sans être finalement trop mauvais. Il fera le plaisir des enfants et ados, même si un mal de crâne sera plus la conséquence d’un contact trop franc, que de la lecture de cette Puissance 8.

Chabal, Puissance 8 – Par Griss, LCDM & 1892 Corp. - Jungle
Qui n’a jamais rêvé d’avoir un ami grand et fort comme Sébastien Chabal ?
Jungle
Le dessin animé est diffusé depuis le 18 juin

Mais voilà, la dernière fois que nous avons entendu parlé de Chabal en bande dessinée, c’était pour faire la voix du Yéti dans l’adaptation télévisuelle de Mon ami, Grompf. Pour rappel, Athur est un petit garçon qui vient de déménager et qui a du mal à se faire de nouveaux amis dans son école. Ses parents lui achète un animal de compagnie, qui s’avère grandir et devenir un yéti ! Ce dernier va aider Arthur à s’émanciper et créer des liens avec les autres, tout en demeurant aussi drôle qu’attentionné.


Lors d’une première présentation de cette adaptation lors du festival d’Angoulême, nous étions surpris d’apprendre que Chabal avait changé d’avis, et fait savoir par son agent qu’il ne réaliserait finalement pas la voix du gentil yéti. Quand un joueur ne peut jouer le match pour une raison ou une autre, il faut bien faire rentrer un remplaçant, et dans ce cas, celui-ci est parvenu à donner une réelle âme à cette boule de poils attachante qui parvient à mêler force et sensibilité. Le dessin animé est d’ailleurs diffusé depuis cet été sur France 3.

Il semble assez logique qu’il faille gérer son image lorsqu’on est une telle vedette, que cela demande jouer parfois « perso ». Quoiqu’il en soit, certains choix demeurent parfois discutables. Lors de cette coupe du monde, quitte à rester dans un fauteuil, je préfère le faire avec le T7 de Mon ami Grompf parus il y a quelques semaines.

Le staff éditorial de Glénat était présent pour soutenir la mascotte poilue lors de sa première représentation animée à Angoulême 2011
Photo : © Charles-Louis Detournay

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander :
- Chabal, Puissance 8 chez Amazon ou à la FNAC
- Mon ami Grompf T7 chez Amazon ou à la FNAC

Lire les premières planches de Mon ami Grompf T7

 
Participez à la discussion
2 Messages :
  • Chabal, Puissance 8 – Par Griss, LCDM & 1892 Corp. - Jungle
    16 octobre 2011 18:44, par la plume occulte

    Haaaa Chabal !Chabal Sébastien.Un homme un vrai !Le rugbyman-LE rugby-dans toute sa splendeur.Sa quintessence même.Une star !

    A un moment,il n’était question que des rugbymen du calendrier ...Des hommes(?)nus,bodybuildés,épilés,halés aux UV,et pas stéroïdés,(on le sait bien,tous,dans le sport,seul les cyclistes se dopent).Ceux qu’on appelle les métrosexuels.C’était trendy.C’était....

    Il est arrivé Sébastien,Sébastien Chabal.Hirsute,poilu,la mâchoire serrée,le rugbyman tel qu’on se l’imagine...!Et il est rentré dans le lard d’un All black balèze.

    Un grand moment.La mâchoire du All black s’en rappelle,le monde entier aussi.L’image a fait le tour du monde:et on a compris...

    Il est arrivé Sébastien,Chabal,lui ,l’homme, le vrai,l’ubersexuel,quasiment l’homme des caverne,contrepoint parfait -négation, antithèse ?-du métrosexuel.Il fallait ça !

    Métrosexuel qui était trendy.Qui était....

    Sébastien Chabal représente ce jeu.Il fonce,avec le ballon,droit,sans hésiter,l’impact player ,il va au tampon,il est dur au mal,il ne se pose pas de question...Un virtuose du genre ,un artiste,un vrai.

    Il est la quintessence du rugby.

    La quintessence du rugby pour touristes !!!!.

    Parce que le rugby,c’est tout le contraire.Un sport d’une finesse et d’une subtilité extrême.Vraiment.

    Le rugby,ce n’est pas un sport de contact:c’est un sport de contournement.On ne passe pas en force ;on se faufile,à l’affut du contre pied .Elle est là l’action idéale.L’intuition,la lecture du jeu,la clairvoyance y ont leur vraie place.

    Chabal,c’est le rugby tel qu’on le vend aux "touristes" ;ceux qui n’y connaissent rien.Chabal un produit markéting créé de toute pièces par les médias et la pub.Un produit d’appel.Et pour cause.

    Celui que ses coéquipiers de club-des faiseurs des jaloux- surnomment "l’abribus",est, en vrai, un bourrin,le contraire vivant de "l’ambition"de son noble sport.

    C’est certain.

    Qui l’affirme ? Les -vrais- connaisseurs du rugby, issus du milieu !Sous cape,évidemment,avec le sourire,c’est pas grave,parce que chuut ,oui chuut ;business is business,c’est bon pour tout le monde,la reconnaissance arrive,l’ouverture du marché,vous avez vu les audiences ?Les médias parlent du rugby,l’argent arrive...Miam !!!

    Il est clair que dans tout ça, Chabal ,lui, n’avait rien demandé.

    Alors dans la bande dessinées les amis,c’est qui ces (h)auteurs,produits markéting pour "touristes"-et c’est vaste le tourisme-créés de toutes pièces ?

    Auteurs markéting omniprésents,envahissants,souvent omniscients,qui ont pignon sur médias...eux aussi !

    Il y a des arbres qui étouffent la forêt.Forêt pourtant joliment touffue.

    Ici,les"touristes"sont souvent les cultureux branchouilles.Cultureux branchouilles qui fréquentent assidument les librairies et galleries,en acheteurs réguliers,avec un consistant pouvoir d’achat .

    "Touristes"a qui on "vend"de la BD telle qu’ils s’imaginent qu’elle doit être:vu que la plupart n’ont pas la moindre idée de ce qu’elle est....Pourtant ils en savent des choses !

    Alors ,vous ne savez pas qui sont ces (h)auteurs produits markéting ?Pas de panique:Angoulême arrive.....

    Répondre à ce message

    • Répondu le 17 octobre 2011 à  00:22 :

      La palme du commentaire le plus inutile revient à... (suspense)

      la plume occulte !

      Répondre à ce message

Newsletter ActuaBD