Interviews

Charles Boidin : "Mes émissions deviennent de plus en plus longues, car j’essaye de parler de l’auteur et de l’histoire de la BD"

Par Morgane Aubert le 8 mars 2016                      Lien  
Récemment, nous vous parlions des "booktubeurs", en passe de devenir des leaders d'opinion de la critique BD (voir [Notre article sur Cyprien->http://www.actuabd.com/Plus-que-la-gratuite-le-public]). Nous en avons rencontré un ! Il s'agit de {{Charles Boidin}}, graphiste lillois, amateur de frites s’intéressant au 9e art. Il a créé une chaîne YouTube dédiée à la bande dessinée en 2013, et c'est pas mal. Rencontre.

Pouvez-vous nous parler de votre chaîne YouTube ?

Charles Boidin. Oui, j’ai deux émissions sur ma chaîne qui parlent de bande dessinée. L’une un peu plus longue et un plus travaillée, avec des sketchs : sur Internet il faut que ce soit interactif ! On fait rire les gens pour ne pas qu’ils décrochent de la vidéo. Dans ce format plus long qui s’appelle BDM, je parle d’une œuvre en particulier. Dernièrement, mes émissions deviennent de plus en plus longues car j’essaye de parler de l’auteur et de l’histoire de la BD. Quand j’ai parlé de Roger et ses humains, la BD de Cyprien (Ed. Dupuis), par exemple, BD qui est formée de strips, j’en ai profité pour parler de l’histoire du strip.

Ma deuxième émission s’appelle BDVlog. "Vlog" pour ceux qui ne connaissent pas le principe, c’est une vidéo blog : on se pose avec mon frère jumeau, Boideux, (Boidin, Boideux : jeux de mots !) qui m’aide souvent à la réalisation et l’écriture et on parle d’une œuvre sans rien préparer avant et sans faire de montage.

Un genre de direct mais enregistré qui est ensuite mis sur YouTube...
C’est ça. Un jour, j’aimerais bien faire une émission uniquement consacrée à l’histoire et aux techniques de la BD, mais on verra plus tard, car j’ai un emploi du temps plutôt chargé !

Vous faîtes d’ailleurs partie de la vidéothèque d’Alexandrie ?

Oui, j’ai intégré la vidéothèque d’Alexandrie à l’époque où elle venait de se créer. Depuis elle a beaucoup évolué : maintenant c’est une association où on partage tout type de vidéo culturelle. Nous, les membres de l’association, on décide des vidéos à partager, à quels vidéastes on peut faire confiance et on fait très attention aux sources... Et puis, quand on a un doute sur une vidéo, on demande à un expert de vérifier. C’est un travail de tous les jours. Et je suis également le graphiste de l’association.

Et en tant que graphiste, vous travaillez à votre propre compte ?

Oui, j’ai réalisé le générique de Doc Seven par exemple et j’ai travaillé pour d’autres youTubeurs comme Les Topauvores et Tea Time.

Vous parlez principalement de BD franco-belge, pourquoi ce choix ?
D’abord, parce que c’est ce que je lis le plus souvent, même je suis aussi un gros fan de comics, surtout les Batman ou les What if ?, mais j’en lis beaucoup moins que de la BD franco belge ! Et puis sur YouTube, on trouve beaucoup de youtubeurs qui parlent de comics et de manga (et qui le font très bien) mais peu qui parlent de la BD franco-belge.

Pour en revenir à votre intérêt à propos de Batman, vous en réalisez aussi une parodie...

Oui, ça s’appelle Batsenceur. Mais je n’ai plus trop d’idées pour cette histoire, donc je vais bientôt la conclure en deux ou trois strips. Et je vais essayer de la sortir en autoédition : une BD de 80 pages en noir et blanc.

Au format roman graphique.

Tout à fait !

Pouvez-vous nous parler de votre prochaine vidéo ou est-ce top secret ?

Non, je peux vous en parler, c’est sur la dernière bande dessinée de Davy Mourier, Relation cheap qu’il a faite avec Elosterv chez Delcourt. Je ne vais pas tout vous dévoiler mais je peux vous dire que ça m’a permis de faire une grosse émission pour revenir sur toute sa carrière. C’est un auteur que j’aime beaucoup. J’en ai déjà parlé dans le passé, mais je n’avais fait qu’une petite émission il y a très longtemps sur la Petite Mort. C’était d’ailleurs la toute première vidéo de la chaîne, ça durait une minute. J’ai donc vraiment eu envie de reparler de lui. Je l’ai même eu en interview (ça je peux le dire !) et je me suis même adapté à sa coupe de cheveux !

Davy Mourier est chauve, ça promet !

Oui, c’est un tournage qui a eu lieu il y a quelques jours avec mes amis Varobaz et Castor Mother qui sont deux autres youtubeurs de talent. N’empêche, vous êtes les premiers à savoir que je peux toucher mon crâne !

Une dernière chose à dire à nos lecteurs ?

Oui, mangez des frites ! C’est important, si vous ne connaissez pas, allez voir et vous comprendrez pourquoi !

Merci !

Propos recueillis par Morgane Aubert.

(par Morgane Aubert)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN :

Découvrez la chaîne de Charles Boidin

En partenariat avec Radio Cultures Dijon

🛒 Acheter 📖 Feuilleter
 
Participez à la discussion
6 Messages :
PAR Morgane Aubert  
A LIRE AUSSI  
Interviews  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD