Christophe Marchetti, lauréat 2007 du concours "Décoincer La Bulle" avec "La Tranchée"

5 novembre 2006 0 commentaire
  • Ils étaient treize en lice. Trois auteurs étaient au coude à coude dans la dernière ligne droite. Un seul est lauréat: Christophe Marchetti, dessinateur de {[La Tranchée->3521]} (Vents d'Ouest), scénarisée par Virginie Cady et Eric Adam.

L’objectif du concours Décoincer la bulle organisé par E. Leclerc et Bo Doï est de révéler et promouvoir, auprès du grand public, de jeunes talents de la bande dessinée. Présidé cette année par Alain Chabat, le jury composé de Michel-Edouard Leclerc, Jean Van Hamme, Christophe Arleston, Xavier Dorison et Serge Le Tendre s’est réuni vendredi 3 novembre à l’Alcazar (Paris) pour désigner, au sein d’une présélection de 13 ouvrages, le nouveau talent de l’année.

Christophe Marchetti, lauréat 2007 du concours "Décoincer La Bulle" avec "La Tranchée"
Le jury 2006
© L. Boileau

Les albums en compétition étaient Le chant des Malpas, par Bara (Dargaud), Péchés mignons par De pins (Fluide Glacial), Les nombrils par Delaf (Dupuis), Hurlevent par Deleers (Casterman), L’étrange affaire des corps sans vie par François (Paquet), Le Monde Alpha par Gajic (Soleil), La licorne par Jean (Delcourt), Herobear & the kid par Hunkel (V2O), Mina Loween par Lillycat (Humanoïdes Associés), La tranchée par Marchetti (Vents d’Ouest), L’envolée sauvage par Monin (Bamboo), Nanami par Nauriel (Dargaud) et Albatros par Vincent (Glénat).

Alain Chabat et Xavier Dorison
© L. Boileau

Trois albums ont marqué le jury : La licorne, Les nombrils et La Tranchée. Après d’âpres discussions, c’est Christophe Marchetti qui a finalement remporté les faveurs du jury. "Malgré un univers maintes fois traité, on est happé par l’histoire" a déclaré Michel-Edouard Leclerc. "En quelques pages, on se retrouve 100 ans en arrière, on entend le bruit des obus, on sent les gaz. La mise en scène est exemplaire avec notamment quelques magnifiques pages sans texte. Quand je vois un album comme cela, j’ai envie de le mettre sur le devant de ma bibliothèque." a renchéri le scénariste Xavier Dorison.

Michel-Edouard Leclerc
© L. Boileau

Lors de cette 5ème édition, Michel-Edouard Leclerc a rappelé que "face à la prolifération de titres, la lisibilité d’un album devient aléatoire. L’édition pousse au massacre de ses talents en concentrant les publications sur le 2ème semestre et en ne mettant pas assez de marketing sur les one-shots. Certaines maisons d’édition poussent à la recherche du chiffre d’affaires, sans tenir compte des retours. Pour un libraire savoir que deux tiers des albums qu’il reçoit va repartir chez les éditeurs, n’est pas très motivant. La bande dessinée n’a pas de problème de talent et de créativité mais un problème de mise en marché de la création."

<l’album La Tranchée sera présenté et mis en valeur auprès du public dans le réseau des 112 espaces culturels de l’enseigne puis dans le Forum E.Leclerc lors du Festival d’Angoulême. Un sacré coup de projecteur pour l’album de Christophe Marchetti, Virginie Cady et Eric Adam dont le tome 2 devrait paraître en 2007.

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

- Lire notre chronique de l’album La Tranchée

- Acheter l’album en ligne

  Un commentaire ?