Newsletter ActuaBD

Clues - T1 : Sur les traces du passé - Par Mara - Akileos

13 août 2008 8 Albums par Laurent Boileau
🛒 Acheter
  • Sorte de polar à la sauce victorienne, {Clues} est, d'après son auteur, un
    mélange entre Sherlock Holmes, Gangs of New York, My fair Lady et Jane Eyre.

Londres, 1898. La jeune Emily parvient à se faire engager comme assistante de l’inspecteur Hawkins. Mais sa tâche principale consiste à servir le thé à l’inspecteur ou à jouer à la femme de ménage. Une routine avilissante…

Un jour, elle remplace au pied levé le collaborateur habituel de l’inspecteur pour une enquête. La jeune femme déniche quelques indices précieux. Précieux pour l’inspecteur mais aussi pour elle, car ils pourraient avoir un rapport avec la mort de sa mère décédée tragiquement quinze ans plus tôt.

Passé les premières planches limite mièvres et peu réalistes, Clues nous plonge avec intérêt dans le Londres de la fin du XIXème siècle. Une époque où les féministes anglaises tentent de faire entendre leurs voix. Dans ce contexte social, l’intégration d’une jeune femme au sein de la très masculine institution qu’est Scotland Yard ne peut être aisée. C’est ce parcours que met en scène Mara, sur fond d’histoires vieilles de vingt ans qui ne demandent qu’à ressurgir. L’auteure termine d’ailleurs ce premier tome sur une révélation inattendue relançant de fort belle manière le récit.
Clues - T1 : Sur les traces du passé - Par Mara - Akileos
Pour une "débutante", Mara s’en sort plutôt bien. Son découpage alerte rend la lecture très fluide et ses personnages sont dotés d’une belle personnalité que les jeux de regards rendent très expressive.
Par ses variations de teintes vertes et sombres, cet album crée l’atmosphère idoine à cette intrigue dans le Londres de Dickens.

À suivre avec intérêt.

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
8 Messages :
  • "Clues est, d’après son auteur, un mélange entre Sherlock Holmes, Gangs of New York, My fair Lady et Jane Eyre."
    Mara oublie surtout de dire que son album est un décalque de la Sally Lockhart de Philip Pullman, c’est une belle référence, mais il serait plus honnête de la citer.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Mara le 13 août 2008 à  22:04 :

      Hello !

      Ici Mara, qui possède le livre de Philip Pullman, et qui en a lu les quinze premières pages. Le bouquin m’est tombé des mains, donc ce serait un peu étrange que je m’en soit inspirée à moins d’être masochiste. J’ai même tenté de regarder récemment la mini série, mais là aussi j’ai décroché encore plus rapidement. Et là je suis aussi honnête que possible sur le sujet.

      Ceci dit, je remercie l’équipe d’ActuaBD pour cette chronique qui fait chaud au coeur ! :)

      Répondre à ce message

      • Répondu le 14 août 2008 à  02:39 :

        Vous avez un petit peu lu le livre et un petit peu regardé la série, mais toute ressemblance n’est que pur hasard, je suis désolée alors, je suis mauvaise langue, toutes mes confuses...

        Répondre à ce message

        • Répondu par Mara le 14 août 2008 à  11:55 :

          Ah oui, c’est particulièrement facile (et recommandé) de se forger une opinion et surtout de plagier un livre en ayant lu les quinze premières pages, c’est connu ! XD

          J’ai toujours avancé mes sources d’inspirations pour Clues, autant au niveau du scénario que du dessin, je ne vois pas pourquoi j’aurais caché ma soi-disant inspiration du ô combien grandiose premier chapitre de "Sally Lockhart".

          Et si vous tenez absolument à penser que je suis une vilaine méchante copieuse sous couvert de votre courageux anonymat, grand bien vous fasse, et bonne continuation ! :D

          Répondre à ce message

          • Répondu le 14 août 2008 à  13:58 :

            Faut pas se facher, Van Hamme a bien copié tout le premier album de XIII sur le bouquin de Robert Luglum, vous n’en êtes pas là, loin s’en faut, mais si pour vous en défendre vous dîtes :"ce n’est pas vrai, je n’ai lu que le premier chapitre !" Faudra pas s’étonner qu’on ricane.

            Répondre à ce message

            • Répondu par marty-crouz le 20 août 2008 à  18:21 :

              bon sinon pour faire un peu plus constructif, je dirais que ce 1er tome est certes le 1er tome d’une jeune auteure, mais que techniquement tout est impeccable (peut-être même trop car la mode de la nouvelle vague BD est aux traits sales et à l’absence de détails ! Mais bref, passons). On sent une vraie maitrise dans le découpage, l’action est bien rendue même si elle n’est pas omniprésente (c’est un tome "d’installation" de l’histoire)quant aux personnalités des personnages elles attirent la sympathie du lecteur mais je pense surtout de la lectrice ! ce qui est de toute façon une bonne chose. L’histoire a l’air bien ficelée et la fin du tome donne vraiment envie de lire rapidement la suite (ceci est un appel ;-) à bon entendeur !). Donc intéressant pour : qualité graphisme, découpage, l’ambiance londonnienne XIX ème entre romantisme et "gothique",l’intrigue de cette série.

              Voir en ligne : avis de lecteur :

              Répondre à ce message

  • Moui, pas emballé par cet album trop propre. On dirait la novellisation en bande dessinée d’un Disney qui voudrait nous faire du Harry Potter et du Sally Lockhart. Pas mal fait mais d’un intérêt réduit, on ferme l’album en disant, bof.

    Répondre à ce message

Newsletter ActuaBD