Comment commencer à vendre sur Catawiki ?

16 janvier 2021 0
  • Apparemment, beaucoup de passionnés ont été conquis par Catawiki qui viennent y compléter leur collection. mais certains hésitent encore à utiliser aussi le site pour y vendre. C’est pourtant le bon moment pour se séparer de quelques pièces afin de reporter le fruit de ces ventes sur l'acquisition d’autres œuvres longtemps convoitées. Regardons ensemble quelles sont les étapes nécessaires pour sauter le pas et comment Catawiki facilite ces opérations.
UN PUBLIRÉDACTIONNEL DE Comment commencer à vendre sur Catawiki ?

Si vous êtes déjà inscrit sur Catawiki pour enchérir sur des lots, il ne vous manque qu’une seule étape pour devenir vendeur : une démarche assez simple puisqu’il suffit de renseigner vos coordonnées bancaires afin que vous puissiez être payé à l’issue de vos futures ventes. En effet, afin de s’assurer que l’acheteur comme le vendeur puissent être satisfaits de la transaction, Catawiki reçoit le paiement de l’acheteur et paie le vendeur entre une à deux semaines après que le lot remporté ait bien été réceptionné.

Catawiki prélève naturellement une commission auprès du vendeur pour les divers services d’organisation et de promotion que la société dispense. Celle-ci s’élève à 12,5% HTVA du montant adjugé, auxquels il faut ajouter la TVA de votre pays, une TVA qui ne s’applique qu’aux frais de commission.

Deux niveaux de conseil : la plateforme et l’expert

On le sait, la grande particularité de Catawiki est de travailler avec un grand nombre d’experts, spécialistes dans leurs domaines respectifs. Si ces derniers servent à assurer la pertinence et l’authenticité des pièces pour les acheteurs, ils sont aussi et surtout d’une grande aide pour les vendeurs, pour les conseiller et s’assurer que leurs objets pourront se vendre au meilleur prix. Nous allons le voir dans les prochaines étapes. La commission sur les ventes sert également à rémunérer ces experts.

Pour maintenir le niveau de qualité recherché par les vendeurs et garantir le bon fonctionnement de la plateforme et du système d’expertise, chaque lot proposé devra être estimé au minimum à 50€ par vos soins. Si vous pensez que l’une des pièces que vous voulez mettre en vente sur Catawiki est en deçà de ce barème, le mieux est de l’associer à d’autres articles de la même série ou du même auteur pour proposer un lot complet susceptible d’intéresser les acheteurs. Si vous êtes détenteur d’une collection et que vous hésitez comment combinez les lots, la meilleure démarche reste de contacter l’un des experts de Catawiki et demander ses conseils.

De manière générale, l’expert de Catawiki examine les propositions sur base de la qualité d’un article et de sa valeur. Plus de cent mille lots liés à la bande dessinée sont vendus aux enchères chaque année. Catawiki dispose donc d’un historique très fiable et disponible sur leur base de données. Quoiqu’il en soit, les experts prennent également des décisions basées sur leurs propre expérience personnelle, mais aussi sur des documents tels que le BDM, le marché actuel et les ventes sur d’autres plateformes.

Dès que vous êtes inscrits en tant que vendeur, vous recevrez un premier message de Catawiki. À raison d’un par jour, ces trois « Astuces de vente » sont rédigées par les équipes du site afin de vous faciliter la vie. Elles vous permettront de vous poser les bonnes questions, et vous donneront des conseils utiles concernant la réalisation des photographies de votre objet, les détails auxquels il faut penser pour rédiger un texte accrocheur et pertinent, le choix de la photo principale afin d’attirer le regard des acheteurs, etc.

Par le biais de ces trois messages, la plateforme vous accompagne pas à pas pour vous permettre de commencer à vendre de façon optimale. Les habitués des ventes en ligne s’accommoderont très facilement de la procédure car l’interface de vente est très conviviale, d’une grande facilité d’utilisation et elle génère d’elle-même de petits messages d’explication pour vous aider à chaque instant.

Les "Astuces de vente" envoyées par Catawiki

Vendre en cinq étapes

Une fois que vous avez pris les différentes photos de votre lot, vous pouvez vous lancer dans la proposition de votre objet en cinq étapes assez simples :

-  Choisissez la catégorie de vente au sein de laquelle vous vous voulez insérer votre objet : BD en français, BD prestige, Comics américains et dessins originaux, Hergé/Tintin, Dessins originaux, etc. Vous pouvez aussi opter pour la vente spéciale thématique de la semaine, comme Dupuis (Spirou), Para-BD, magazines de BD, Milo Manara, etc. Comme l’indique le petit guide de Catawiki si vous optez pour cette catégorie : « Si vous ne savez pas quelle vente choisir, ne vous inquiétez pas ! L’un de nos experts pourra faire si besoin le changement. » Voici donc comment la plate-forme se distingue des autres : un expert vérifie votre lot avant de le valider, et peut donc vous proposer de modifier un élément ou un autre afin qui vous puissiez attirer l’attention des vendeurs à votre avantage ainsi qu’à celui de Catawiki bien entendu.

-  Insérez les photographies que vous avez prises. Nous vous conseillons de shooter votre objet sous toutes ses coutures, car le nombre de photographies n’est pas limité sur Catawiki, et même plutôt encouragé. Une fois de plus, des conseils avisés vous rappelleront les éléments essentiels à photographier pour valoriser votre lot.

-  Décrivez votre objet : par des questions ciblées. Catawiki vous aide à catégoriser votre lot, afin que les acheteurs en saisissent les informations les plus pertinentes d’un coup d’œil (année de réalisation/publication, auteur, etc.). Un fois de plus, l’outil délivre un sympathique message qui met en confiance : "Dites-nous tout sur votre lot en remplissant les informations ci-dessous. Si vous avez des doutes, ne vous inquiétez pas ! Un expert examinera votre soumission." En bas de page, vous pouvez insérer une description plus ciblée, mais avec un nombre maximum de mots en fonction des standards du site. Le site dispense quelques standards incontournables pour vous aider, et notamment les « Astuces de ventes » envoyées dès votre inscription en tant que vendeur.

-  Estimez votre article : cette première estimation donne un premier cadre à votre annonce ; cette estimation sera affinée par l’expert de Catawiki puis présentée à côté de votre objet lorsqu’il sera mis en vente. À cette étape, vous pouvez également proposer un prix de réserve si l’estimation est supérieure à 200 €. Si vous tentez de surestimer votre article afin de placer un prix de réserve, vous devrez retirer cette limite lorsque l’expert le jugera à sa vraie valeur avant sa mise en vente.

-  Frais d’envoi : dans cette dernière étape, vous renseignez les modalités de frais de port, supportés par vous ou l’acheteur, et dans ce second cas, les tarifs que vous demandez. Vous pouvez soit indiquer les montants pour une livraison nationale, européenne et mondiale ; soit ajouter des montants particuliers pour certains pays si vous le désirez.

Il est faut prendre en compte l’aspect international de Catawiki : votre article peut être vendu dans l’Union Européenne, mais aussi aux États-Unis ou au Japon ! Les vendeurs doivent toujours pouvoir expédier partout dans le monde. Cette offre mondiale est l’un des grands atouts de Catawiki et renforce la possibilité que vous obteniez le meilleur prix pour votre objet. Enfin, la possibilité de solliciter une remise en main propre de l’objet est également possible.

Comme pour les autres éléments de votre annonce, les montants des frais d’envoi seront validés par l’expert, même si l’outil vous indique directement si ces tarifs sont cohérents ou pas. Ce garde-fou est une autre garantie délivrée par Catawiki : d’autres sites de ventes (d’enchères ou non) laissent des vendeurs pratiquer des frais d’envois exagérés, afin d’attirer les plus crédules avec des enchères très basses pour se rattraper ensuite sur des frais d’envois abusifs, ce qui a également pour effet de biaiser les frais fixés sur le montant des enchères. Catawiki veille à ce que ce type de comportement ne puisse pas arriver. De plus, la plateforme dispose d’une règle qui stipule que, si les frais d’expédition ont été accidentellement surestimés, le vendeur paiera la différence à l’acheteur.

Une fois ces cinq étapes réalisées, l’outil vous propose un petit résumé permettant de s’assurer que la proposition finale correspond bien à vos attentes. Vous pouvez alors envoyer le tout à un expert : « Nos experts vont procéder à l’estimation de votre lot et évaluer ses possibilités de mise en vente sur nos enchères. Dès votre lot traité, vous en serez automatiquement averti. »

En fonction des pics d’activités, l’expert peut revenir vers vous par mail en quelques heures ou quelques jours (une semaine maximum) pour vous demander des détails complémentaires, ou valider votre lot afin qu’il puisse intégrer l’une des prochaines ventes de Catawiki.

UN PUBLIRÉDACTIONNEL DE

Voir en ligne : Commencer à vendre sur Catawiki

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Sur Catawiki, lire les 14 conseils pour bien commencer à vendre

Toutes les photos et les logos sont : DR.

  Un commentaire ?