Conan le Cimmérien T. 6 : Chimères de fer dans la clarté lunaire - Par Virginie Augustin d’après l’œuvre de Robert E. Howard - Glénat

20 août 2019 0 commentaire
  • La talentueuse dessinatrice Virginie Augustin est aux commandes de cette 6ème aventure de "Conan le Cimmérien". Elle nous propose un huit-clos aux accents fantastiques, qui n'est pas pour nous déplaire.
Conan le Cimmérien T. 6 : Chimères de fer dans la clarté lunaire - Par Virginie Augustin d'après l'œuvre de Robert E. Howard - Glénat
Conan le Cimmérien T. 6 : Chimères de fer dans la clarté lunaire version NB
Virginie Augustin d’après l’œuvre de Robert E. Howard © Glénat

La peur est un sentiment puissant. Il peut vous pétrifier ou à l’inverse, vous transcender. C’est l’expérience que fit Olivia, une superbe jeune femme au corps recouvert de tatouages, symboles de ses origines royales. La peur lui a permis de reprendre le contrôle de sa vie.

Quelque part dans les marécages d’Hyrkanie, Olivia tente d’échapper à ses poursuivants. Celle qui était une des princesses du royaume d’Ophir fut vendue comme esclave par son propre père suite à son refus d’accepter un mariage forcé. Elle fut captive dans le palais de Shah Amurath, où elle subit de nombreux sévices. Mais la chance finit par lui sourire : elle réussit à s’enfuir. Au moment où celle-ci allait être reprise par Shah Amurath, Conan surgit et le terrasse. Terrifiée à l’idée d’être reprise, la jeune femme décide d’accompagner le barbare, malgré la crainte qu’il lui inspire. Ensemble, les deux compagnons d’infortune naviguent sur la mer de Vilayet et finissent par accoster sur une île, moins accueillante qu’elle n’y paraît...

“Chimères de fer dans la clarté lunaire” est une nouvelle de Robert E. Howard, parue en 1932 dans la revue Weird Tales. Récit alimentaire au premier abord, cette nouvelle de Conan le Cimmérien se révèle pourtant plus subtile que prévu. En effet dans ce récit, Conan est confronté à une triple menace : humaine, animale et surnaturelle. Ensuite, le Cimmérien n’est pas au centre de l’histoire, c’est Olivia. Tandis que le barbare apparaît monolithique et fidèle à lui-même du début à la fin de l’album, sa partenaire évolue, passant du statut de “demoiselle en détresse” à celui d’héroïne. C’est elle qui tire Conan d’un mauvais pas au moment crucial de l’aventure. À travers cette nouvelle, Howard a voulu répondre aux accusations de misogynie qui lui étaient faites à l’époque. L’attirance sexuelle est évidente entre les deux protagonistes mais à aucun moment, Conan ne tente d’abuser d’Olivia. Il est hors de question pour lui de prendre de force cette femme. Le novéliste décoche ainsi une nouvelle flèche contre la société patriarcale et prend position pour une amélioration de la condition féminine.

Ce sixième tome de la collection Conan le Cimmérien a été entièrement réalisé par Virginie Augustin. Il s’agit sans doute de l’un de ses tout premiers albums en tant qu’auteure complète et ma foi, l’essai se révèle réussi ! Nous avons été séduit par le travail réalisé, surtout la subtilité avec laquelle elle met en scène les séquences de tensions charnelles entre les deux protagonistes. Dessinatrice hors pair passé par les studios Disney, Augustin démontre aussi ses qualités de scénariste. Vivement la suite !

Conan le Cimmérien T. 6 : Chimères de fer dans la clarté lunaire
Virginie Augustin d’après l’œuvre de Robert E. Howard © Glénat

Voir en ligne : Découvrez la série "Conan le Cimmérien" sur le site des éditions Glénat

(par Christian MISSIA DIO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

À lire sur ActuaBD :

- Les chroniques des tomes 3, 4 et 5 de la collection Conan le Cimmérien
- Notre entretien avec Ronan Toulhoat et Anthony Jean
- Glénat et Marvel font revenir Conan sur le devant de la scène BD
- Aux sources de Conan, une nouvelle collection chez Glénat
- Conan le Cimmérien - Le Colosse noir - Par Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat - Glénat
- Un entretien avec Virginie Augustin à l’occasion de la parution de son diptyque Whaligoë : "On ne s’attend pas à voir un scénariste de la trempe de Yann vous contacter par mail. "

Conan le Cimmérien T. 6 : Chimères de fer dans la clarté lunaire, par Virginie Augustin d’après l’œuvre de Robert E. Howard - Glénat - collection Grafica. Album paru le 12 juin 2019. 72 pages, 14,95 euros.

- Commander cet album sur Amazon ou à la FNAC

- Commander la version NB de cet album sur Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?