Confinement : petit index des bandes dessinées numériques en téléchargement gratuit en ce moment

2 avril 2020 2 commentaires
  • Nous vous en parlons depuis le début du confinement : les éditeurs et structures du monde culturel se transforment et s'adaptent pour ne pas interrompre purement et simplement leur activité. Lectures en ligne, promotions et offres gratuites, presque tous se sont lancés dans la voix d'une numérisation générale et accélérée : pas trop tôt diront certains. Le confinement est l'occasion pour ces acteurs de nous offrir gratuitement de la lecture.
Confinement : petit index des bandes dessinées numériques en téléchargement gratuit en ce moment

Au delà de l’aspect commercial de telles initiatives, une motivation plus altruiste est sous-jacente : derrière les hashtags #RESTEZCHEZVOUS ou #TOUSÀLAMAISON, ce sont des familles entières qui peinent parfois à trouver comment s’occuper et comment occuper les bambins. Il ne fait donc aucun doute que les multiples BD gratuites, albums numérisés et autres lectures vidéo peuvent constituer des soupapes de décompression bienvenues pour des parents qui, après presque deux semaines de confinement, peuvent se sentir à la limite de la saturation.

Pour vous économiser des heures de recherches fastidieuses, nous vous proposons aujourd’hui un premier index de toutes les entreprises du 9e art -et quelques structures plus éloignées de la bande dessinée qui n’en sont pas moins dénuées d’intérêt- qui ont lancé des initiatives pour supporter le confinement.

Cette liste sera bien évidemment mise à jour régulièrement en fonction des nouvelles offres.

LES MAGAZINES

Le Journal de Spirou : Le périodique du plus fameux des grooms nous propose chaque jours une nouvelle activité. Paper toy, coloriages, jeux à points... Toute la famille y trouvera son compte. Cerise sur le gateau : le dernier numéro est à découvrir en intégralité et gratuitement en ligne.

Biscoto : Le magazine jeunesse a décidé pour accompagner notre confinement de mettre en ligne gratuitement les anciens numéros du périodique, à retrouver en ligne ou à télécharger sur un Google Drive. Surtout axé jeunesse, avec un univers coloré et bien punchy, il constituera une belle découverte pour vos enfants.

Irréductibles ! : LE magazine d’Astérix est gratuit en téléchargement pour toute la durée du confinement ! Retrouvez en plus des bandes dessinées du magazine des jeux, coloriages et activités à faire en famille.

Fluide Glacial : Le 522e numéro du périodique est gratuit sur Iznéo ! Un peu d’umour dans ce monde de brute...

LES GRANDS ÉDITEURS

Dargaud : Une belle sélection de 12 albums gratuits, parmi lesquels Sardine de l’espace, Silex and the city, ou La Marque jaune. Attention, pour profiter des albums dans leur intégralité, il faut choisir l’option "feuilleter" dans la fiche descriptive des livres concernés. Habituellement, seules une douzaine de pages nous y attendent mais durant le confinement toutes sont disponibles en streaming.

Le Lombard : L’éditeur bruxellois offre lui aussi une sélection d’albums gratuits, à raison des premiers tomes de leurs séries-phares, de Ducobu à Léonard en passant par Les Schtroumpfs. Introductions à des univers bien connus, l’offre s’adresse surtout aux néophytes.

On remarque en particulier l’effort fait sur la série Les Enfants de la Résistance qui, en plus la possibilité delire gratuitement le premier album de la collection, propose un jeu de piste, la visite virtuelle d’une exposition, des cahiers de coloriage et, pour les profs intéressés, des cahiers pédagogiques sur l’Occupation. Remarquable.

En ligne au Lombard, une expo et un jeu de piste sur "Les Enfants de la Résistance"

Delcourt et Soleil : Les premiers tomes de plusieurs des séries cultes de l’éditeur parisien sont gratuits jusqu’au 30 avril, et on peut les télécharger sur toutes les e-librairies (voir plus bas). Attention, les sites de ces éditeurs ne sont là que pour présenter l’offre, les albums ne sont disponibles qu’auprès des e-librairies.

L’offre Delcourt et Soleil.

• Glénat : Derrière le hashtag #RESTECHEZTOI, l’éditeur met à notre disposition plus d’une centaine de comics, BD et mangas à moitié prix à télécharger en ligne. Un offre un peu moins généreuse que chez certains concurrents, mais qui peut malgré tout en convaincre à découvrir de nouvelles choses.

Robinson (Hachette) : "Des BD pour vous évader de votre île", voilà ce dont on a bien besoin. On peut lire en ligne et télécharger les deux premiers numéros du nouveau périodique Robinson, inspiré d’un hebdomadaire du même nom créé en 1936 par Paul Winkler, le fondateur d’Opera Mundi et créateur du Journal de Mickey. Cette nouvelle version 2.0 est entièrement numérique, et gratuite, avec un nouveau numéro tous les vendredis. Au programme : les plus grands succès BD de l’éditeur publiés en chapitres à retrouver chaque semaine.

Robinson, pour lire en ligne sur votre île déserte (mains néanmoins connectée).

Bamboo : L’éditeur des Profs nous offre les numéros de Bamboo Mag à télécharger gratuitement sur leur site, en plus de jeux, coloriages et activités diverses. Vous pouvez en prime retrouver chez les e-libraires plusieurs offres sur leurs titres, et des albums gratuits qui changent régulièrement. Pour préparer en douceur la rentrée à venir, l’éditeur a également mis à disposition plusieurs albums éducatifs à retrouver ici. Les mythes grecs, les dinosaures, l’Histoire : plusieurs thèmes sont brassés en s’adressant à tous les âges.

LES WEBTOONS

Webtoon Factory : Le premier mois d’abonnement est offert, une initiative qui ne date pas du confinement mais qui tombe plutôt bien. On vous recommandera notamment le hit de la plateforme Walter Appleduck de Fabcaro : fous rires assurés.

Vous goûterez bien un peu de Webtoons ?

LES PURE PLAYERS

Iznéo, Sequencity, Comixology et BDBuzz : Vous retrouverez chez ces e-libraires non seulement les offres des différents éditeurs cités plus hauts sans différence de prix en fonction de la plateforme, plus une sélection d’albums gratuits et de promotions propres à chaque site. Ce sont toutefois essentiellement les premiers tomes de séries qui sont concernés par les promotions, là encore, les néophytes seront ravis.

Izneo à O€. C’est possible.

LES ALTERNATIFS

Emmanuel Moynot : L’auteur primé cette année à Angoulême met à notre disposition trois de ses albums : Bonne fête maman, Pendant que tu dors, mon amour et À quoi tu penses. Vous pouvez les télécharger gratuitement sur son site en cliquant sur les couvertures. À noter que les deux premiers chapitres de sa dernières sortie No Direction sont à découvrir gratuitement en ligne sur son site également.

Tanibis : Le temps du confinement, l’éditeur a suspendu les achats sur son site, rendant indisponibles un certain nombre de produits. Mais en contrepartie, une sélection d’albums est disponible gratuitement. Les amateurs d’original et de décalé y trouveront leur compte : c’est l’occasion de découvrir des livres de qualité que beaucoup de librairies ne proposent pas toujours. Foncez.

Dans l’impossibilité d’expédier ses livres, Tanibis en donne à lire gratuitement en ligne.

Lapin : Au départ une plate-forme de web-comics, l’éditeur renoue avec ses origines et offre de nombreuses lectures gratuites avec des mises à jour quotidiennes. Découvrez leur catalogue d’humour noir, engagé et décalé, comme les strips d’actualité de Marc Dubuisson (Ab Absurdo).

BD must : Cette maison d’édition bruxelloise profite du confinement pour lancer son webzine BD Must. Dans ses pages (virtuelles), vous retrouverez gratuitement chaque semaines des aventures des héros de la maison d’édition. On saluera l’interface de lecture du site, sans doute la mieux pensée et la plus agréable à utiliser sur le marché. En prime, les histoires racontées changent franchement de ce dont on a l’habitude : de belles découvertes vous attendent.

• Monsieur Toussaint Louverture : Toutes les bandes dessinées sont disponibles sur Iznéo, notamment les œuvres de Mind MGMT. Pas de réduction ou de promotion sur ce contenu, qui reste d’une qualité rare, et qui n’était pas disponible en ligne auparavant.

• Les Humanoïdes Associés : Pendant 24h, pour rendre hommage au grand Gimenez, toute son oeuvre est à retrouver gratuitement en ligne sur le site des humanos. Belle initiative qui rappelle le talent d’un géant du 9e art.

Akata Édition : L’éditeur propose trois mangas à retrouver gratuitement chez tous les e-libraires. Au programme : romance avec SOS Love et A Romantic Love Story et sujet de société avec Un Pont entre les étoiles. Seuls les premiers tomes sont gratuits, un bon moyen de découvrir de nouveaux univers.

LES E-LIBRAIRES

Fnac, Cultura et Espace Culturel Leclerc : Les plus gros libraires de France ne sont évidemment pas en reste question offres et promotions : en plus des albums gratuits communs aux autres e-librairies, les enseignes vous proposent des e-books gratuits à la pelle dont un large choix de BD qui vont de l’érotique réservé aux adultes aux mangas, souvent les premiers volumes de séries.

Sur FNAC.Com, un manga parmi 500 offfres à 0€

Decitre et Furet du nord : Dans le catalogue BD comme roman, l’éditeur nous propose plus de 5 000 e-books gratuits à télécharger. Une grosse quantité d’ouvrage qui risquent de vous sortir de votre zone de confort : des découvertes inattendues vous attendent en BD comme en littérature.

BDfugue : La e-librairie propose tous les deux jours un titre gratuit exclusif. Elle a également mis en place un système de bons d’achats à utiliser plus tard, pour permettre à l’entreprise de tenir le coup et de s’offrir en avance un beau cadeau pour la fin du confinement.

ILLUSTRATION ET AUTRES

L’École des Loisirs : Pour les plus jeunes, en plus de promotions sur nombre de leurs albums numériques, l’éditeur met chaque jour en ligne une nouvelle activité à faire avec ses enfants, dont des coloriages, des albums filmés, des jeux...

Hey ! : Les amateurs d’art contemporain alternatif connaissent Hey !, la publication d’Anne & Julien, promoteurs d’un art « underground » de type lowbrow qui inclut la bande dessinée, l’art urbain, l’illustration, le graphisme, la peinture, la sculpture, le tatouage, l’art d’atelier… Ce magazine de référence en la matière baisse ses prix : pour la durée du confinement, les numéros numériques de la saison 2 sont à 6€ au lieu de 7€90. Pas très convaincant...

Voilà. Un petit tour gratuit pour découvrir la diversité de la bande dessinée en cette période de confinement. En même temps, la gratuité n’a qu’un temps, pensez que derrière ces créations, il y a des auteurs, des éditeurs, des développeurs (et des imprimeurs en temps normal) et des libraires qui, comme tout le monde, doivent vivre de leur labeur. Acheter, c’est les soutenir, c’est garantir à la bande dessinée d’être pérenne et de conserver sa qualité. Aimer la BD ne peut se réduire à la gratuité.

(par Jaime Bonkowski de Passos)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Crédit survol : © Capture d’écran Twitter / Stunfy / superalienninja.
Crédit logo : © Capture d’écran Instagram / Catherine Meurisse.

 
Participez à la discussion
2 Messages :