Newsletter ActuaBD

Crazyman - par Edmond Baudoin - L’Association

  • C'est une sacrée surprise que de voir Edmond Baudoin, le grand Edmond Baudoin, celui qui n'a pas son pareil pour transformer des taches expressionnistes en moments brûlants d'émotion, entreprendre de réaliser une parodie du genre super-héros ! C'est pourtant ce qu'il fait dans {Crazyman}, un petit bijou de dérision sensible.

L’histoire commence par la rencontre entre un jeune dessinateur français avec un beau mec baraqué à la mâchoire carrée, qui déambule sur une plage. Le jeune homme reconnaît à peine Crazyman, le célèbre super-héros dont les exploits font rêver des millions d’adolescents. Notre super-héros est super-déprimé : l’enfant blond qu’il a sauvé il y a deux ans alors qu’il était sur le point de se faire écraser par un train vient d’occire sauvagement toute sa famille. Ce policier qu’il a tiré in extremis des griffes de gangsters alors qu’il était promis à une mort certaine, eh bien, il vient d’apprendre qu’il sodomisait ses quatre enfants et les trois autres de sa maîtresse. Qu’a fait notre homme d’acier le 11 Septembre 2001 ? Je vous le donne en mille : il sauvait un petit chat...

Et en plus de cela, notre super-héros qui fait rêver les foules a beau être officiellement fiancé à Louise, "jolie, blonde et journaliste", il est toujours puceau. La copine de notre dessinateur, une ravissante Suissesse qui craque littéralement pour le beau gars musclé va s’employer à le dépuceler. Lorsqu’il lui demande « Comment c’était ? », elle lui répond, vacharde : « C’était pas super... »

C’est une bien charmante histoire que nous livre là Baudoin de son pinceau facétieux. La parodie ne touche pas que les comic-books : les mangas aussi sont de la partie. Doué pour l’empathie, Baudoin se moque de ces modèles culturels sans pour autant blesser. Notre super-héros déboussolé, qui a perdu le sens du bien et du mal, et qui se retrouve comme un adolescent déchiré entre pulsions et sentiments, nous mène tout au long de cette fable vers une réflexion simple et fraîche sur la marche du monde.

Crazyman - par Edmond Baudoin - L'Association
Crazyman de Baudoin
à L’Association.

}

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD