Créatures sacrées T. 2 - Par Klaus Janson & Pablo Raimondi - Delcourt Comics

5 juin 2020 0 commentaire
  • Second tome des "Créatures sacrées" où le duo d'auteurs Klaus Janson & Pablo Raimondi lève le rideau sur les réactions en chaîne se déroulant sur plusieurs millénaires. Un opus, cependant déroutant par son manque de constance graphique et scénaristique.

Les forces divines s’abattent sur Terre dans une lutte sans merci. Le jeune étudiant et père de famille Josh Miller est détenu au commissariat suite au meurtre présumé de madame Fitzgerald à l’hôtel Lucius Hamilton. Parvenant à se libérer, il doit dorénavant fuir ses commanditaires qui en veulent à son fils, ne devant son salut qu’à l’intervention miraculeuse du prêtre Adrian.

Le duo d’artistes composé par Klaus Janson & Pablo Raimondi déploie une trame fantastique évoluant sur diverses époques : les événements actuels s’entremêlent avec des faits de plusieurs millénaires situés dans le passé. Ce schéma intemporel évolue de cette manière tout du long du récit, ce qui peut déstabiliser plus d’un lecteur.

Car au-delà de cette déroute scénaristique, Klaus Janson & Pablo Raimondi alternent à tour de rôle la partie graphique, chacun dans son registre bien spécifique, plutôt inégal. Le premier se colle aux scènes contemporaines tandis que le second orchestre les événements historiques. Là où Klaus Janson prouve son efficacité par un trait fin, une richesse de détails et un découpage alléchant, on ne peut en dire autant pour son comparse qui ne parvient hélas pas à installer de solides marques. Un trait grossier et hachuré, sans la moindre constance où protagonistes et décors manquent cruellement de panache.

Bref, vous aurez compris la double difficulté de s’immerger totalement dans ce Comics, non seulement par ces incessants bonds dans le temps mais surtout par ce changement graphique radical, toutes les quinzaines de pages environ.

En dépit de ces contrariétés, ce second opus des Créatures sacrées offre néanmoins quelques ingrédients sulfureux, notamment ceux concernant l’enquête centrée sur l’étudiant Josh Miller, véritable proie des forces surnaturelles, dont la caste des Nephilim, qui trouve son origine dans l’Ancien Testament.

C’est d’ailleurs sur ceux-ci que les auteurs vont poser leurs bases. L’union des anges aux femmes donnèrent naissance à une nouvelle race, celle des Nephilim. Afin de les comprendre, des observateurs ont scruté le moindre de leurs gestes, dont la fameuse Naviel, responsable du fléau de Sodome & Gomorrhe. S’ensuit dés lors une chute sans précédent pour cette ange : d’abord responsable du décès de son compagnon et amour Ahadiel, elle erre sans raison durant des siècles pour ensuite commettre l’irréparable : les ordres qu’on lui avait confiés consistaient à surveiller les Nephilim... Au lieu de cela, s’accouplant avec un humain, elle en met un au monde.

Quand à notre bon étudiant Josh, il suscite l’intérêt des forces surnaturelles puisque l’enfant que sa compagne Julia vient d’accoucher s’avère être en lien direct avec la lignée des Nephilim. Il ne pourra compter que sur le père Adrian, un prêtre pourvu de pouvoirs capable sde lutter face aux ennemis.

En résumé, en raison de sa construction ordinaire, de sa qualité graphique en dents de scie et de ses voyages intemporels incessants, Créatures sacrées ne plaira pas à tout le monde. Toutefois, il a le mérite de clôturer ce premier cycle de manière insolite.

Créatures sacrées T. 2 - Par Klaus Janson & Pablo Raimondi - Delcourt Comics
©Pablo Raimondi / Delcourt Comics

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

  Un commentaire ?