Damoclès - T2 : La rançon impossible - Par Callède et Henriet - Dupuis

28 mars 2009 0 commentaire
  • Avec « {La Rançon impossible} », {{Joël Callède}} et {{Alain Henriet}} concluent l’histoire amorcée dans le précédent tome de la série {Damoclès} ! l’agence privée de garde du corps doit protéger le fils d’un milliardaire contre un groupe de justiciers voulant mettre à mal les icônes d'un capitalisme triomphant. Un thriller haletant, ne contenant aucun temps mort.

Dans un futur proche. Un important homme d’affaire fait appel à l’agence Damoclès pour assurer la protection de son fils. Ce dernier a toujours eu la belle vie, profitant de la fortune de son père pour satisfaire ses envies. Saïd est plus occupé à faire la fête, à draguer les jolies filles et entretenir son teint hâlé au bord d’une piscine qu’à user les coudes de ses chemises dans un bureau.

M. El-Ahmad a reçu des avertissements d’une organisation révolutionnaire, appelée Sherwood. Ils menacent d’enlever son fils, Saïd, s’il ne satisfait pas à leur revendication. L’industriel et l’agence Damoclès décident de mettre l’héritier-dandy au vert quelques temps dans un hôtel des Bahamas. Celui-ci est victime d’une tentative d’enlèvement aérienne et musclée. Heureusement, Ely, l’une des gardes du corps, parvient à s’accrocher au filin de l’hélicoptère qui transportait Saïd. Elle libère miraculeusement le jeune homme… Mais Sherwood ne s’avouera pas vaincu.

Ce thriller d’anticipation ne manque pas de punch ! Tant dans la narration que dans les effets visuels. Alain Henriet, le dessinateur de Damoclès, réalise un sans faute. Il opte le plus souvent pour des cadrages audacieux lorsqu’une scène le permet. Son style méticuleux et élégant convient parfaitement à ce type d’histoire. Le lecteur s’attache rapidement aux personnages. On regrettera cependant que le chef du mouvement révolutionnaire Sherwood ressemble au Che Guevara. Un brin caricatural, tant l’image du compagnon de Fidel Castro a été utilisée maintes fois.

Damoclès - T2 : La rançon impossible - Par Callède et Henriet - Dupuis
Extrait de Damoclès T2
(c) Henriet, Callède & Dupuis

Cette histoire s’inscrit dans la lignée des meilleures écrites par Joël Callède. Ses personnages sont attachants et au détour d’une scène, il profite pour glisser des éléments qui permettent d’approfondir leur psychologie. Le scénariste n’a pas peur d’utiliser à quelques endroits des ficelles grosses comme des câbles pour son récit. Mais le lecteur n’en a cure : Il est pris à la gorge par le rythme haletant de l’histoire. Callède et Henriet mettent peu à peu en place une série qui a tout les ingrédients pour être l’un des succès de librairie de demain.

(par Nicolas Anspach)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Lire un extrait du tome 2 de Damoclès

Lire la chronique du T1 de Damoclès

Alain Henriet, sur ActuaBD, c’est aussi :
- Une interview : "Les personnages doivent être présents pour eux même, et pas pour l’aventure qu’ils vivent" (Mai 2008)
- Les chroniques de Pandora Box T6 et de Golden Cup T3

Joël Callède, sur ActuaBD, c’est aussi les chroniques de :
- Asthénie T1
- Haute Sécurité T4
- Tatanka T1
- Dans la Nuit T3
- Les Echaînés T2

Acheter le T2 de Damoclès sur internet
Acheter le T1 de Damoclès sur internet

Voir la bande annonce de Damoclès T1

Découvrez le site d’Alain Henriet

  Un commentaire ?