"Dans son ombre" de Marie-Anne Mohanna : tout en finesse et en sensibilité.

11 mars 2019 0 commentaire
  • C’est une double histoire d’Amour, avec un grand A. L’amour d’une fille pour son papa, qu’elle adore même s’il est plus vieux que les papas de ses copines, et l’amour d’un homme pour une fille et sa maman, même s’il a peu de temps à leur consacrer. C’est aussi une histoire de double vie, de mensonges et de non-dits. Mais c’est surtout une très belle histoire.

Il est des albums qu’on regrette d’avoir raté. C’est le cas avec cette magnifique BD en noir et blanc de Marie-Anne Mohanna, jeune autrice de 27 ans qui nous livre une très belle histoire d’amour, sensible et délicate.

Elle se livre, elle s’expose beaucoup en scénarisant une fiction basée sur des éléments autobiographiques sur un sujet toujours sensible dans notre société. Et il lui a sans doute fallu beaucoup de courage et d’analyse d’elle-même pour produire un récit aussi juste et profond. Dans son ombre relate la relation d’amour entre un homme et sa fille illégitime. Une relation de vénération, de part et d’autres, même si les liens sont distendus, même s’il ne peut pas lui accorder autant de temps qu’il le voudrait, car il ne veut pas rompre avec son épouse qui ignore tout de la double vie de son mari. Lâcheté ? Peut-être mais il faut se méfier des jugements hâtifs et il serait malvenu d’en faire un ici avant la lecture de l’album. Et même après : personne ne sait comment il agirait dans cette situation.

"Dans son ombre" de Marie-Anne Mohanna : tout en finesse et en sensibilité.
L’adolescence... et la vieillesse
© Marie-Anne Mohanna - Warum

Mais ce n’est pas le propos de l’album. Que son père soit peu présent, c’est un fait. Les moments qu’ils passent ensemble sont d’autant plus riches et précieux.
Mais avec l’adolescence, Léa se pose plus de questions : pourquoi est-elle née ? Pourquoi son père refuse-t-il qu’elle voie son demi-frère ? Et lorsque son père décède et que tout s’effondre, pourquoi avoir voulu d’un enfant aussi âgé, en sachant qu’il ne pourra pas être là lorsqu’elle sera adulte ? Est-ce de l’égoïsme ? Les réponses sont difficiles à trouver, mais l’autrice en donne ici une très forte qu’il vous conviendra de découvrir.

Le dessin de Marie-Anne Mohanna, avec des accents presque enfantins, est fait pour le noir et blanc. Les grand aplats noirs soulignent le blanc, renforcent la narration et permettent des respirations. Les décors et les arrière-plans sont réduits à leur plus stricte expression, parfois esquissée d’un simple trait. Même les proportions prennent des libertés avec la réalité. Mais l’essentiel n’est pas là. Même si l’album est paru il y a quelques mois, ne faites pas la même erreur et ne passez pas à côté plus longtemps.

La double vie du père
© Marie-Anne Mohanna - Warum

(par Jérôme BLACHON)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Dans son ombre – Par Marie-Anne Mohanna – Ed. Warum.

  Un commentaire ?