Dargaud se lance dans le « Manga à l’Européenne ».

12 mars 2005 0
  • Nous vous parlions en [janvier dernier ->http://www.actuabd.com./breve.php3?id_breve=943]
    de {Cosmo}, la nouvelle collection des éditions Dargaud. Celle-ci sera résolument tournée vers des œuvres ayant un rythme de lecture plus rapide, proche des mangas ou de certains comics.

Marc Hardy et Philippe Tome inaugureront en avril cette nouvelle collection avec le premier tome de FeuX, qui devrait comporter près de quatre-vingts planches. En septembre, le scénariste de Soda devrait signer RageS avec Dan Verlinden (l’assistant de Janry, sur le Petit Spirou). Contacté par nos soins, Philippe tome refuse de dévoiler la trame de ces histoires, en accord avec l’éditeur... Dargaud semble vouloir réaliser un véritable embargo sur les informations avant le lancement officiel de la collection !

Dargaud se lance dans le « Manga à l'Européenne ».

Toutefois, Philippe Tome confie : « FeuX et RageS ont suscité un très vif enthousiasme de plusieurs éditeurs. Nous avons décidé de confier ses projets à Dargaud, dont les ambitions éditoriales coïncidaient avec l’esprit qui relie ces deux séries. Rien n’a été modifié pour les faire rentrer dans un quelconque moule, ce n’est pas dans les habitudes de Dargaud, me semble-t-il ».

Notre confrère BDSelection a dévoilé hier les autres titres qui rejoindront cette nouvelle collection. Jean David Morvan signera Le Petit Monde, qui sera illustré par le dessinateur japonais Toru Terada (sortie prévue pour octobre 2005).

Jean-David Morvan résume ainsi la trame de ce récit : « Au coeur de la cité moderne subsiste un point trou. Un trou sans fond comme la misère des gens qui y survivent : le petit monde. C’est là qu’habitent Piedra et sa bande d’enfants perdus. Fuyant Gancho et ses escadrons de la mort, qui se sont mis en tête de les décimer, il va entrer dans les quartiers riches pour se cacher dans le jardin de l’Ambassadeur du Japon. Il y rencontrera Kumiko et ses frères, qui rêvent de découvrir le petit monde...  »

Enfin, Jean Dufaux a concocté « The Beast » pour Li Chi Tak (à paraître en janvier 2006). Le scénariste de la Complainte des Landes Perdues nous parlait déjà de cette trilogie en octobre dernier : « J’ai toujours été sensible aux cultures différentes, aussi bien dans le domaine cinématographique que littéraire. C’est un exercice très intéressant, pour un scénariste, de se frotter à des styles d’écriture et à des tempéraments différents. Cela enrichit son propre univers. Cette expérience me stimule, mais me fait peur. Je ne sais pas si le dessinateur va être à l’aise en illustrant un scénario plus européen, plus sensible. Les rythmes narratifs de la BD européenne sont beaucoup plus lents que ceux employés dans le manga »

Rencontré à Angoulême, en janvier dernier, le scénariste se montrait particulièrement enthousiaste par rapport à ce projet dont il venait de voir les premières planches à Hong-kong.

Il semblerait que les éditions Dargaud ambitionnent de revendre ces histoires à des éditeurs asiatiques, car leur rythme et leurs codes de lecture seront proches de ceux des mangas. A l’heure où les libraires de France et de Navarre sont envahis par ce type de bande dessinée, c’est en quelque sorte le monde à l’envers ... Dargaud arrivera-t-il un jour à s’imposer chez les Nippons ? On l’espère.

(par Nicolas Anspach)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Les Images sont (c) Hardy, Tome & Dargaud.

  Un commentaire ?