Dark Crystal : le pouvoir du Cristal ne faiblit pas

6 novembre 2019 0 commentaire
  • "Un autre monde, un autre temps, à l'âge du merveilleux..." En 1982, le monde découvrait avec émerveillement "Dark Crystal", film fantastique de Jim Henson et Frank Oz, depuis devenu objet de culte pour les amateurs de Fantasy. Alors que l'univers du film revient sur Netflix avec une série préquelle, Glénat Comics vous propose de découvrir la suite du film original, publié il y a quelques années aux U.S.

En 2005, la Jim Henson Company annonce vouloir produire une suite à Dark Crystal. Le scénario était alors confié à David Odell, Annette Duffy et Craig Pierce, tandis que le génial Genndy Tartakovsky devait réaliser le long-métrage. Mais le projet, baptisé Power of the Dark Crystal ne vit jamais le jour, et il fut alors décidé de transformer le script en un comic book de 12 numéros.

Dark Crystal : le pouvoir du Cristal ne faiblit pas
Les Skeksès du film de 1982, terrifiants et diaboliques.

Jen et Kira, nos deux jeunes héros, ont réussi à réparer le Cristal de Vérité, les diaboliques Skeksès et les pacifiques Mystiques ne forment désormais plus qu’une seule entité, l’équilibre est restauré, la paix peut régner sur le monde de Thra. Mais cela, c’était il y a 100 ans, nos héros ont désormais vieilli, et enfermé dans leur donjon, ils ont perdu contact avec le reste du monde.

Dessin : Jae Lee

Les bienfaits du Cristal sont désormais offerts en échange d’offrandes, laissant ainsi de côté les plus démunis. Alors que le monde de Thra lui-même semble devenir malade à nouveau, Thurma, une jeune feufling, une espèce vivant dans les entrailles de Thra, arrive au château du Cristal avec un seul but : briser à nouveau la célèbre gemme. Son royaume harmonieux est en effet en proie à la destruction, et seul un morceau du légendaire Cristal pourrait le sauver.

Dessin : Kelly & Nichole Matthews

Les Skeksès et les Mystiques font alors leur grand retour, et Thurma, aidé par Kensho un jeune gelfling s’enfuit avec un morceau du Cristal. Jen et Kira vont alors devoir reprendre contact avec la réalité et découvrir que le pouvoir les a peut-être corrompu. Un monde doit-il forcément mourir pour qu’un autre vive ? N’existe-il pas une solution plus harmonieuse ?

Les rôles sont ici inversés, et les héros du film deviennent les opposants à nos deux protagonistes. Le récit est cependant loin de tout manichéisme et, à l’exception des Skeksès et des Mystiques - représentation du bien et du mal - tous les personnages de l’histoire ont leurs propres raisons et leurs motivations. Les auteurs réalisent un travail remarquable quant à la caractérisation des nouveaux personnages, et cette suite prend une tournure plus politique, rappelant ainsi la préquelle à retrouver sur Netflix, une excellente série que l’on vous conseille vivement.

Dessin : Jae Lee

C’est avec plaisir que l’on retrouve le monde merveilleux de Thra, mais l’on rencontre aussi de nouveaux environnements et de nouvelles espèces. Le dessin de Kelly et Nichole Matthews, très cartoony dénote cependant avec le réalisme des marionnettes de Jim Henson et les dessins de Brian Froud, on peut alors déplorer un manque de détails et de continuité avec l’œuvre originale. Le style de Jae Lee, qui réalise les couvertures de la série paraît d’ailleurs plus approprié à l’univers de Dark Crystal.

Dessin : Kelly & Nichole Matthews

Parmi les points forts du film - et de la série - on retient souvent la prouesse technique, l’aspect visuel et l’ambiance apportée par les multiples maquettes et marionnettes, quelque chose qui ne se retrouve donc pas ici. Néanmoins, le comic book possède sa propre identité visuelle, et une certaine énergie se dégage de ces planches.

The Power of the Dark Crystal est donc une bonne suite au film culte de Jim Henson et Frank Oz, elle s’inscrit dans la continuité de l’original, reprenant ses thématiques, comme la dualité et la recherche de l’équilibre, tout en dévoilant un nouveau pan de l’univers de Thra.

Deux tomes sont pour l’instant parus chez Glénat Comics, et les deux derniers suivront prochainement. En toute logique, l’éditeur devrait aussi publier "Beneath the Dark Crystal", suite du comic book qui a été publié cette année outre-Atlantique. 2019 est donc un bon cru pour les fans de Dark Crystal, et si vous ne connaissez pas encore cet univers fabuleux, nous ne pouvons que vous conseiller de débuter par la sublime série sortie cet été sur Netflix, de découvrir le film original, puis de vous plonger dans la lecture de ces ouvrages. L’éclat du Cristal ne semble pas près de se ternir.

(par Vincent SAVI)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Jim Henson’s The Power of the Dark Crystal T. 1 - Simon Spurrier (scénario) - Kelly & Nichole Matthews (dessin) - Glénat Comics - cartonné - 112 pages - 17 x 27 cm - 15,90 € - sortie le 2 octobre 2019

Jim Henson’s The Power of the Dark Crystal T. 2 - Simon Spurrier & Phillip Kennedy Johnson (scénario) - Kelly & Nichole Matthews (dessin) - Glénat Comics - cartonné - 112 pages - 17 x 27 cm - 15,90 € - sortie le 23 octobre 2019.

© images : Glénat / The Jim Henson Company

  Un commentaire ?