Dark Lord – Aitor I. Eraña – Diàbolo éditions

7 février 2014 0
  • Quand l'Heroic Fantasy est convoquée, on retrouve forcément seigneurs des ténèbres, chiens à trois têtes, méduses géantes, golems et autres ponts gardés par des trolls. Mais, ici parodiées, les scènes classiques de ce genre fantastique et effrayant prennent une tournure résolument drôle.

Quand le comportement des personnages ne correspond pas au rôle attendu d’eux, diriger le royaume des ténèbres s’avère compliqué pour Dark Lord, sorte d’avatar de Sauron, du Seigneur des Anneaux. En proie à des sujets insolents, des monstres de pacotille et des adversaires plus ou moins inspirés, il s’ingénie à partir en quête de petites victoires dérisoires et symboliques tout en cumulant par ailleurs les défaites ridicules et humiliantes. L’expression des personnages, volontairement exagérée, contraste bien avec la gravité supposée des situations.

Dark Lord – Aitor I. Eraña – Diàbolo éditions

Cette succession de strips offre des gags fondés sur un humour sarcastique et une pointe d’humour noir inspiré de Donjon de Lewis Trondheim et Joann Sfar, sans manquer de rendre un hommage appuyé, via de nombreuses références, aux classiques télévisés et littéraires de l’Heroic Fantasy tels que Game Of Thrones, Conan, The Hobbit, le Trône de fer, et, bien entendu, les jeux de rôles.

L’auteur, Aitor I. Eraña, espagnol, a commencé à publier ses dessins sur Internet et a notamment créé les séries Freaks et R.I.P., obtenant pour cette dernière le prix de la meilleure BD en ligne lors de l’Exposition Internationale de bande dessinée de Madrid en 2012.

(par Damien Boone)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet ouvrage sur Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?