Darwin’s Game T1 - Par Flipflops - Ki-oon

8 septembre 2014 0
  • Entre "Battle Royale" et "King's Game", la nouvelle série proposée par Ki-oon se révèle efficace par son dessin fin et subtil au service d'une trame aux rebondissements percutants.

Le joueur Kioda réclame votre aide ! Rejoignez, vous-aussi, le Darwin’s Game et volez à son secours.” Voici les quelques mots qui ont subitement changé la vie de Kaname Sudo lorsque ceux-ci se sont affichés sur son portable. À priori, une simple annonce inoffensive et racoleuse... Cependant, au delà des sommes d’argent non négligeables que les joueurs peuvent récolter, la règle du jeu se résume à tuer ou se faire tuer... C’est ainsi que Kaname mords à l’hameçon et accepte l’invitation d’un jeu dont il ignore ce qu’il en découle.

Il devient immédiatement l’esclave de ce jeu impitoyable, véritable arène urbaine dans laquelle les participants interconnectés se livrent une bataille sans pareille. Voulant se soustraire au jeu, Kaname Sudo comprend que son unique voie de sortie est irrémédiablement l’offensive, car ses adversaires fonctionnent par appât du gain et, comme lui, ne voient guère d’autre alternative.

Darwin's Game T1 - Par Flipflops - Ki-oon
Kaname se retrouve dans un jeu infernal dans lequel il peut gagner des fortunes mais également perdre sa vie.
©Flipflops/Ki-Oon

Sur cette trame de prime abord téléphonée, cent fois rebattue, Darwin’s Game démarre à vive allure et se classe parmi les séries pleines de mystères où l’adrénaline et l’action sont sous haute tension. Plutôt confus dans un premier temps, une fois le fil conducteur mis en place, le récit laisse entrevoir au lecteur l’atmosphère saugrenue du scénario. Les différents protagonistes se démarquent les uns des autres et affichent un profil spécifique et original malgré le fait que l’on ignore pour ainsi dire tout d’eux.

Le titre n’est pas anodin : les auteurs, FLIPFLOPs (duo constitué de Ginko et de Yuki Takahata), utilisent la théorie du fameux naturaliste anglais et la notion de sélection naturelle dans l’évolution des espèces. Appliqué à notre système de consommation à l’extrême, basée sur les nouvelles technologies consommables, renouvelables et jetables, cette histoire nous montre comment certains sont poussés à commettre l’irréparable afin de se procurer ces gadgets. Si elle n’apporte rien de bien novateur sur le fond, cette histoire est efficacement servie par une grande maîtrise scénaristique.

Les éditions Ki-oon élargissent une nouvelle fois leur catalogue riche et éclectique et continuent de creuser leur sillon dans le domaine des slashers grâce notamment à King’s Game, Le Berceau des esprits ou encore ici avec Darwin’s Game. Les amateurs férus de ce style de lecture y trouveront certainement leur compte.

Suite prévue le 13 novembre prochain.

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Darwin’s Game T1. Par Flipflop’s. Traducteur : David Le Quere.
Ki-oon. Sortie le 28 août 2014. 7,65 euros.
- Commander ce livre sur Amazon ou à la FNAC
- Le T2 sur Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?