David B et le Royaume-Uni sont les invités du SoBD

12 novembre 2014 4 commentaires
  • Les 28, 29 et 30 novembre aura lieu à Paris la 4e édition du SoBD. Le merveilleux dessinateur David B fait l'affiche du Festival où il sera présent avec quelques-uns de ses confrères britanniques et non des moindres : Dave McKean ("Cages", "Arkham Asylum"...), Kevin O'Neill ("La Ligue des Gentlemen extraordinaires"), Patt Mills ("La Grande guerre de Charlie")...
David B et le Royaume-Uni sont les invités du SoBD
David B

À tout seigneur, tout honneur : David B est accueilli par une exposition rétrospective de son œuvre (Le Cheval blême, L’Ascension du Haut Mal, Terre de feu, Les Meilleurs Ennemis, Les Faux Visages etc., dont un certain nombre de dessins curieux et peu vus.)

Le cofondateur de L’Association, auteur fondamental et discret, est également l’objet de rencontres et de tables rondes, notamment en compagnie de l’auteur de Lectures de David B, Jean-Marc Pontier (Éditions PLG).

Dave McKean

Autre auteur faisant l’objet d’une exposition, le dessinateur Christian Maucler. Cet héritier de Jacques Tardi avait repris, voici vingt ans, le personnage du Commissaire Raffini que Jacques Ferrandez avait créé avec le scénariste Rodolphe. Le 11e volume de la série, L’Inconnue de Tower Bridge, qui rend hommage à La Marque jaune de Jacobs, devrait paraître chez Tartamudo à l’occasion du salon, accompagné d’une expo-vente de ses originaux.

Tartamudo, très présent, fait aussi une exposition Vincent Pompetti, dessinateur talentueux de La Guerre des Gaules scénarisé par le non moins talentueux Tarek, dont la version anglophone est parue ces jours-ci.

La nouveauté de Christian Maucler et Rodolphe : le 11e tome des aventures du Commissaire Raffini, L’Inconnue du Tower Bridge, aux éditions Tartamudo.

Le salon fait une large place aux éditeurs alternatifs, qui sont 40 cette année, parmi lesquels BD Jazz, BD Must, Bicéphale, Ça et Là, Café Creed, Cambourakis, Carré Makassar, Cesan, CMA, Cochon Dingue, Delirium, Ecole Pivaut, Editions 2024, Editions du Canard, Éditions Hibou - Bedefonce, Hécatombe, Ici-même, Imho, Institut Pacôme, Ion Edition, Jarjille, Jean Trubert Arc En Ciel, L’âge d’or, L’Association, L’Harmattan, L’œuf, La Bande des cinés, La Cafetière, La Cerise, Le Tigre, Les contrebandiers, Les rêveurs, Même pas mal, Monsieur Pop Corn, Muttpop, Polystyrène, Presque Lune, Qzine, Renaud Eusèbe, Stand Fanzines & Micro-édition, Stand Libraires, Tartamudo, Urania Case d’Aste, Vagabondages, Vide Cocagne, Vincent Caronnet - Les Gniarfs, Wombat. L’occasion de les rencontrer en direct avec leurs auteurs.

Dans ce programme se perd ce qui, à notre sens, faisait l’intérêt de ce petit salon parisien : l’éclairage fait sur les centaines d’ouvrages disponibles sur la bande dessinée (théories, manuels techniques, histoire du 9e art...) et ses nouveautés chaque année plus nombreuses. Si l’on en croit la communication, la programmation semble les avoir perdues en cours de route cette année.

Heureusement, des ateliers gratuits de formation à la BD, de même que la présence de quatre écoles et d’une quinzaine de rencontres et tables rondes conservent cet aspect pédagogique qui nous semblait être la composante essentielle de son identité.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

SoBD 2014

Le site de l’événement

Dates : Du 28/11/2014 au 30/11/2014
Lieu : Espace des Blancs Manteaux dans le IVe arrondissement de Paris.

 
Participez à la discussion
4 Messages :
  • David B et le Royaume-Uni sont les invités du SoBD
    12 novembre 2014 11:35, par Evariste Blanchet (BANANAS)

    Les centaines d’ ouvrages disponibles sur la bande dessinée (théories, manuels techniques, histoire du 9e art...) et ses nouveautés chaque année plus nombreuses ne se sont nullement perdus en cours de route. On trouvera toujours à ce Salon une grande quantité de livres et revues SUR la bande dessinée. En outre, de nombreuses rencontres sont organisées sur des thèmes comme la place de Töpffer, la loi de 1949, le discours sur la bande dessinée au Royaume-Uni et la renaissance des revues d’études telles KaBoom, La Crypte tonique et Bananas.

    Répondre à ce message

  • Toujours une grande exposition d’ouvrages sur la BD
    12 novembre 2014 16:38, par Renaud Chavanne

    Bonjour et merci à ActuaBD pour cet article.

    Il faut croire que nous n’avons pas été assez explicite, mais ce qui fait la spécificité du SoBD est bien toujours à l’affiche, à savoir l’exposition de plusieurs centaines de titres consacrés au 9e Art.

    Monographies d’artistes, ouvrages théoriques ou pratiques, traités d’esthétiques, catalogues d’expositions, chroniques, histoire de la BD, revues spécialisées... On pourra voir sur le SoBD, comme les années précédentes, une impressionnante bibliothèque, comme on n’en voit pas ailleurs.

    Cette partie du salon en est le cœur historique, et reste bien vivace. Nous l’avons enrichi depuis deux ans des Rencontres du SOB, trois tables rondes consacrées à l’étude et à la réflexion sur le 9e Art :
    - Notre traditionnel commentaire de planche (4 œuvres commentées) ;
    - La désormais classique Revue de littérature (débat autour d’une sélection d’ouvrages sur la BD parus dans l’année) ;
    - Une rencontre entre Thierry Groesnteen et Thierry Smolderen qui parleront tous deux de l’héritage Töpffer - rencontre qui fait suite à la parution de M. Töpffer invente la bande dessinée, et des réponses que Groensteen apporte aux remarques de Smolderen, formulées dans Naissances de la bande dessinée.

    On peut également attacher à ces rencontres la tables rondes consacrée au discours sur la bande dessinée en Angleterre, à laquelle participeront deux spécialistes anglais (Paul Gravett et Ann Miller), aux côtés de Jean-Paul Jennequin et de Harry Morgan.

    Le programme des rencontres est accessible ici :
    http://sobd2014.com/les-rencontres/

    Mais ce n’est pas tout, et nous avons une nouveauté cette année : le prix Papiers Nickelés SoBD, qui récompensera le meilleur ouvrage sur la bande dessinée et le patrimoine graphique paru dans l’année.

    L’ouvrage sera élu au sein d’une sélection de plus de 60 titres, la cérémonie de remise du prix ayant lieu sur le salon, le samedi 29 novembre, à 17h30.

    Nous péchons donc peut-être par une communication insuffisante (nos excuses à tous ceux qui n’auraient pas eu les bonnes informations au bon moment), mais nous n’abandonnons pas, surtout pas, le positionnement du salon sur les ouvrages qui traitent de la BD.

    Renaud

    Répondre à ce message

    • Répondu par Michel Dartay le 12 novembre 2014 à  18:01 :

      Il y aura aussi l’exposition d’originaux vendus par la société italienne Urania début décembre, plus de détails sur le lien suivant : www.uraniaaste.com

      Répondre à ce message

  • Programme intéressant.Tout est indiqué dans le site.

    Répondre à ce message