Dead Tube T9 - Par Mikoto Yamaguchi & Touta Kitakawa - Delcourt / Tonkam

26 novembre 2018 0 commentaire
  • Avec son programme de gore et de sexe à outrance, {Dead Tube} régale par ses scènes de dévergondage et sa trame soignée. Car au-delà de cette ultra-violence, les auteurs présentent une œuvre totalement atypique, notamment par des protagonistes charismatiques. Un must dans son genre !

Placés troisième au classement des Dead Tube Channels, notre duo de héros, composé par le caméraman Tomohiro et de sa complice infernale Mai, font désormais face à Justiceman, second au rang officiel.

Contre toute attente, les deux camps ennemis décident de s’attaquer au "boss" situé à la première place. Sauf que "l’inébranlable honnête patron", comme on le surnomme, s’est créé une solide réputation auprès des internautes grâce à son modèle de vertu et de sagesse, loin des aspirations d’autres deadtubeurs, mûs par l’appât du gain et de la gloire. Par quel stratagème Tomohiro & Mai parviendront-ils à se créer une ouverture qui puisse ébranler la fortification du numéro 1 des deadtubeurs ?

À l’heure où les réseaux sociaux concernent une majeure partie de la population, le seinen Dead Tube fait figure en quelque sorte au Dark Web, la face cachée du Net. D’entrée de jeu, ce manga, adressé à un public majeur, aborde dans le vif du sujet : sènes de sexe à répétition, relations sadomasochistes, tortures... Rien n’est épargné au lecteur ! Les auteurs s’attachent à transgresser tous les codes de moralité.

Le récit monte en puissance, tome après tome, si bien, qu’on reste pantois par les effets de monstruosité soigneusement conçus par les auteurs. À l’heure actuelle, seule une autre série peut prétendre égaler Dead Tube en termes de morbidité et d’excès dans ces registres : Killer Instinct, également aux éditions Delcourt, dont le sixième et dernier tome se fait d’ailleurs attendre.

Dead Tube doit également son succès par une qualité graphique tout à fait remarquable. Fascinant par son caractère décomplexé, Dead Tube a déjà neuf titres à son actif, c’est l’un des seinen incontournables du moment !

Dead Tube T9 - Par Mikoto Yamaguchi & Touta Kitakawa - Delcourt / Tonkam
©Touta Kitakawa / Delcourt - Tonkam

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Dead Tube T. 9. Scénario : Mikoto Yamaguchi. Dessin : Touta Kitakawa. Éditeur : Delcourt / Tonkam. Genre : Seinen. 192 pages. Sortie : le 3 octobre 2018. Prix : 7,99 euros. POUR ADULTES.

- Lire la chronique Scumbag Loser, T1 - Par Mikoto Yamaguti - Ki-Oon
- Lire la chronique Scumbag Loser, T2 - Par Mikoto Yamaguti - Ki-Oon
- Lire la chronique Scumbag Loser, T3 - Par Mikoto Yamaguti - Ki-Oon

  Un commentaire ?