Comics

Deadpool massacre les Classiques - Par Cullen Bunn et Matteo Lolli - Panini comics

Par Aurélien Pigeat le 17 décembre 2015                      Lien  
Après avoir anéanti l'univers Marvel, Deadpool s'attaque aux héros des Classiques littéraires, pensant que ces archétypes constituent l'inspiration qui a donné vie à ces univers super-héroïques qu'il désire définitivement détruire. L'occasion de dérouler rencontres et situations aussi loufoques qu'improbables!
Deadpool massacre les Classiques - Par Cullen Bunn et Matteo Lolli - Panini comics
Couverture de ce {Deadpool Killustrated} mettant en scène Tom Sawyer
© Marvel / Panini

Sur les ruines encore fumantes du monde Marvel, Deadpool s’interroge : quand en aura-t-il vraiment fini avec les super-héros ? Sitôt l’un massacré, un autre surgit pour le remplacer. Voilà qui ne peut plus durer : il faut éradiquer le bien à sa source, couper les têtes à la racine, trancher dans le vif du problème héroïque.

Et ça tombe bien : des scientifiques aux bottes de Deadpool, trouant avec lui le quatrième mur, ont compris qu’ils n’étaient que des êtres de fiction et découvert comment gagner ce qu’ils nomment "l’idéavers", le monde des êtres de fiction ayant servi de modèles aux super-héros qu’affrontent Wade Wilson. Et il s’agit rien de moins que le monde où vivent nos "Classiques" tels Don Quichotte, le capitaine Achab, les héros du Livre de la Jungle ou encore Sherlock Holmes !

Les Quatre Filles du docteur March donne du fil à retordre à Wade Wilson
© Marvel / Panini

Le point de départ de ce volume s’avère particulièrement drôle et fertile. Il permet de déployer quantité de situations savoureuses au cours desquelles le Mercenaire Disert, et les auteurs qui le mettent en scène, (re-)visitent notre imaginaire collectif.

D’autant qu’au-delà de la bonne idée et des trouvailles ponctuelles - le face-à-face avec Moby Dick ou bien la création de Frankenpool valent le détour - Cullen Bunn creuse son idée de lien entre ces figures classiques et nos super-héros contemporains. C’est ainsi qu’en s’attaquant aux Trois Mousquetaires, Deadpool tente de briser le concept même d’équipe, qu’il voit Magneto derrière le Capitaine Nemo ou encore Namor en surimpression de la Petite Sirène !

Cependant, si cette idée de "métacide" se révèle immédiatement plaisante, et son inscription dans la logique de Deadpool particulièrement drôle et maline, on reste quand même un peu sur notre faim en termes d’enjeu dramatique. Formidable cour de récréation inventive et souvent jubilatoire, ce Deadpool massacre les classiques se heurte néanmoins aux limites de l’exercice, au final parfois un peu vain.

Deadpool, dans un numéro de pêche au (très) gros
© Marvel / Panini

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN :

Deadpool massacre les Classiques (Deadpool Killustrated #1-4). Par Cullen Bunn (scénario) et Matteo Lolli (dessin). Traduction Makma/Ben KG. Panini comics, collection Marvel Dark. Sortie le 12 novembre 2015. 112 pages. 13 euros.

De Cullen Bunn, découvrir
- le volume Deadpool - La Nuit des morts-vivants
- la série The Sixth Gun

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

Panini Comics 🛒 Acheter 📖 Feuilleter  
Participez à la discussion
1 Message :
PAR Aurélien Pigeat  
A LIRE AUSSI  
Comics  
Derniers commentaires  
Agenda BD  
Newsletter ActuaBD