Décès de l’éditeur Sergio Bonelli

29 septembre 2011 5 commentaires
  • Comme nous vous le signalions [lundi dernier->http://www.actuabd.com/+Mort-du-scenariste-et-editeur+], le grand scénariste et éditeur Sergio Bonelli s’est éteint lundi 26 septembre au matin, dans la ville de Monza (Italie) près de Milan, à l’âge de 79 ans.

Né le 2 décembre 1932 à Milan, il entre très tôt dans le monde de la bande dessinée grâce à la société de son père (Audace, devenu Cepim). D’abord coursier et magasinier, il prendra les rênes de cette maison d’édition en 1957, qui deviendra Sergio Bonelli Editore.

Pour se différencier de son célèbre père (scénariste créateur en 1948 du personnage Tex et éditeur), il signe sous le pseudonyme de Guido Nolitta. Sa carrière de scénariste commence tout d’abord par la traduction en italien de la série espagnole Verdugo Ranch, en 1957, qu’il effectue. Il écrit un épisode de conclusion dessiné par Franco Bignotti. Sa première véritable œuvre, sa première création, est Un Ragazzo nel Far West (Un garçon dans le Far West), réalisée en 1958 et dessinée par le même Franco Bignotti.

Décès de l'éditeur Sergio Bonelli
Une planche de Un Ragazzo nel Far West dessinée par Franco Bignotti

En 1960, il écrit une mini-série en 6 épisodes remarqués : Il Giudice Bean (Le juge Bean), d’après le fameux juge Roy Bean, dessiné par Sergio Tarquinio. [1]
Ensemble, ils réalisent également la même année l’histoire courte : Il Ribelle (Le Rebelle), traduite en français dans les numéros 22 et 27 de la revue Spécial Rodéo.

En 1961, il crée et signe, toujours sous le pseudonyme Guido Nolitta, la série Zagor avec Gallieno Ferri au dessin. [2] Zagor mélange western et fantastique…

Une planche de Zagor dessinée par Gallieno Ferri

Avec le même Gallieno Ferri, il crée en 1975 une autre série à succès : Mister No. Le personnage titre est un anti-héros (contrairement à Tex ou Zagor par exemple), un ex-soldat américain vivant au Brésil, à Manaus, au cœur de l’Amazonie dans les années 50. Gallieno Ferri ne réalisera que le premier numéro mais la série en comptera plus de 300.

Mister No n°7 traduit en français par Mon Journal

En 1976, il succède à son père en tant que scénariste sur la célèbre série Tex. Il est ainsi le premier à lui succéder à ce poste ! La série Tex est l’une des, sinon la bande dessinée italienne la plus populaire du pays.

Cette énumération n’est bien sûr pas exhaustive. Pour plus de précisions, nous vous renvoyons vers cette page intéressante.

Sergio Bonelli, en tant qu’éditeur ayant succédé à son père à ce rôle, a également réussi le lancement de nouveaux personnages innovants tels que Ken Parker, Dylan Dog (dont les ventes concurrencent celles de Tex), Nathan Never, Nick Raider ou encore Martin Mystère.

Ken Parker, par Giancarlo Berardi et Ivo Milazzo. Couverture du n°15

En 2008, la ville de Milan décerna à Sergio Bonelli le prestigieux prix Ambrogino pour saluer son travail et son entreprise.

(par François Boudet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

[1Ces épisodes sont publiés en France dans le petit format Spécial Rodéo n°13 + 19 à 21 sous le titre : Jim Clark.

[2La série est traduite en français dans Kiwi, Spécial Kiwi, Spécial Rodéo, Yuma et Mustang.

 
Participez à la discussion
5 Messages :
  • Décès de l’éditeur Sergio Bonelli
    29 septembre 2011 13:00, par Sergio Salma

    Il faut donc insister sur le fait que tout ce travail d’éditeur n’est pas comparable au marché franco-belge. Il s’agit en Italie de publier mensuellement des comic books. Un personnage en titre pour une publication . Et des studios pour alimenter la machine. Je ne sais pas si en Italie d’autres personnes ont ainsi combiné les 2 activités, c’est-à-dire auteur et éditeur. C’est assez remarquable. On a publié en France une partie de cette immense production ; je crois que Dylan Dog par exemple n’a pas rencontré de succès malgré de grandes qualités. Il y a des habitudes de consommation de la bande dessinée qui parfois ne passent pas les frontières.

    Répondre à ce message

  • Décès de l’éditeur Sergio Bonelli
    29 septembre 2011 16:15

    Est-ce qu’on sait qui va diriger Bonelli maintenant ? Il y a quelques années des bruits évoquaient un éventuel rachat par Panini...

    Répondre à ce message

  • Décès de l’éditeur Sergio Bonelli
    30 septembre 2011 10:59, par GPoussin

    Les couvertures de Yuma, de Rodéo, de Kiwi et de tous ces petits formats à prix modique, ces "BD de gare" ainsi qu’on les appelait couramment, m’ont fait rêver à l’époque et découvrir la BD italienne, comme les mangas font rêver aujourd’hui la jeune génération, et c’est ça qui compte. Le rêve.

    Répondre à ce message

  • Décès de l’éditeur Sergio Bonelli
    7 février 2012 01:21, par Francois Boudet

    Petit ajout pour signaler que la série Un Ragazzo nel Far West a été traduite en français sous le nom de Jicob et publiée dans Hondo, Nevada, Spécial Rodéo et Mustang.

    Répondre à ce message

  • Décès de l’éditeur Sergio Bonelli
    12 avril 2016 19:01, par La plume occulte

    La grande figure de la BD italienne Gallieno Ferri,créateur graphique des très célèbres personnages Zagor et Mister No,sur scénario de l’éditeur Sergio Bonelli(alias Guido Nolita)nous a quitté le 2 avril dernier ;à 87ans il était encore très actif dans le milieu de la BD,surtout pour des couvertures http://www.sergiobonelli.it/gallery/news/39937/Addio--Maestro-Ferri-.html .

    Répondre à ce message