Newsletter ActuaBD

Déluge, T1 : Retour - Par Pona & Hervàs - Soleil

  • La nouvelle collection {Anticipation} dirigée par Jean-Luc Istin accouche d'un avenir bien humide, car la Terre est noyée sous plusieurs centaines de mètres d'eau. Un récit mené tambour battant avec son lot de monstres, de bastons, de jolies filles et de décors impressionnants.

Des siècles sont passés depuis que la pluie a commencé à tomber, inlassable, interminable… Réchauffement planétaire, dérèglement climatique ou simple colère des dieux, plus personne ne sait ni ne se souvient. Mais le déluge a eu lieu et l’Humanité s’est partagée entre ceux qui sont partis dans les étoiles et ceux qui se sont enfoncés sous les eaux. C’était il y a une éternité.

Sur la grande étendue d’eau qu’est devenue la Terre, la vie s’est organisée, âpre et conflictuelle. Cet équilibre instable est bouleversée par l’arrivée d’un vaisseau. À son bord, une unique survivante va se lancer dans une course après le plus grand trésor de l’humanité. Mais elle-même est-elle encore humaine ?

Déluge, T1 : Retour - Par Pona & Hervàs - Soleil

Voici une série post-apocalyptique qui tombe bien dans cet été mitigé. Nicolas Pona nous avait entre autres bien charmé avec son Cycle d’Ostruce. On retrouve ici les mêmes ingrédients qui nous avaient touché : beaucoup d’imagination, des personnages tranchés, une ambiance bien présente.

Si ce premier tome nous « plonge » directement dans le bain de cette nouvelle Terre, on apprend finalement peu d’informations sur la situation elle-même. Qu’importe, l’action est menée tambour battant, et les conflits entre les clans en présence laissent présager les résolutions à venir.

Si Hervàs n’a pas beaucoup d’albums au compteur, sa dextérité n’en laisse rien deviner : de grands décors, des monstres marins plein de vie, une action fort bien présentée, des cités moribondes, etc. Le dessin réussit donc une excellente symbiose avec ce scénario d’anticipation. On se surprend à se laisser entraîner dans les profondeurs abyssales, même s’il faut être patient pour obtenir quelques réponses attendues dans la seconde partie de ce diptyque.

Après Soleil Celtic, les Secrets du Vatican et 1800, notons que cette collection Anticipation est aussi dirigée par Jean-Luc Istin.

Fort de ses succès précédents, le scénariste devient de plus en plus incontournable au sein du catalogue des éditions Soleil.

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

Lire les premières pages de cet album

 
Newsletter ActuaBD