BD d’Asie

Demon Slayer T. 20 - Par Koyoharu Gotouge - Panini Manga

Par Guillaume Boutet le 9 février 2022                      Lien  
Face à la Première Lune Supérieure, les Piliers du rocher et du vent sont lancés dans une bataille à mort. Et en dépit de leur expérience et des marques qu'ils ont éveillées, le démon semble invincible. Existe-t-il un moyen de vaincre un épéiste qui a poli son style durant des siècles ?

La grande bataille finale, prenant place dans le Château Infini, un labyrinthe magique, entre dans sa troisième phase avec le combat contre le plus puissant des démons au service de Muzan : Kokushibo. Une fois celui-ci défait, le vampire légendaire sera sans défense et l’espoir d’une victoire après des siècles de lutte enfin à portée de sabre !

Cependant, avant de rencontrer le Boss de Fin, il faut vaincre Kokushibo et la tâche semble homérique. Ils sont quatre à l’affronter : deux vétérans, Himejima et Shinazugawa, et deux jeunes de la nouvelle génération, Tokito et Genya. C’est certainement la réunion de Demon Slayers la plus puissante depuis le début de cette grande bataille finale mais pour l’instant ils comptent surtout les bras ou les entrailles perdus !

Toujours aussi violent et désespéré, le récit de Koyoharu Gotouge reste égal à lui-même, avec une structure se répétant sans cesse, de longues batailles alternant des assauts désespérés contre des démons aussi impitoyables qu’immortels et des flashbacks très empathiques sur ces monstres. Pourtant la formule ne semble pas encore épuisée, grâce notamment à cette dernière ligne droite qui ne fait pas de cadeau à ses protagonistes.

Demon Slayer T. 20 - Par Koyoharu Gotouge - Panini Manga
KIMETSU NO YAIBA © 2016 by Koyoharu Gotouge/ SHUEISHA Inc.

Les techniques secrètes et les moments de bravoure s’enchaînent sans temps mort, tout comme les sacrifices, et cela pour créer la moindre ouverture, aussi petite soit-elle, et entailler ce fichu démon qui les prend de haut. Cependant, ce n’est pas ce que nous retiendrons de cette rencontre, ces aspects étant désormais assez classiques.

C’est la révélation complète de l’histoire de Kokushibo, et de son frère, à travers un long flashback qui finit par se révéler le plus émouvant. Comme toujours, il s’agit d’une histoire tragique qui se termine par des regrets, de l’amertume et de la décision de vendre son âme au diable. Et comme toujours, les fantômes du passé finissent par les rattraper.

Fidèle à ses thèmes et ses mécaniques, Demon Slayer maintient une intensité et une violence, physique et émotionnelle, qui ne faiblissent pas et confirment son statut de référence actuelle du genre. Un tome dans la continuité des précédents, fascinant et captivant.

KIMETSU NO YAIBA © 2016 by Koyoharu Gotouge/ SHUEISHA Inc.

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9791039101707

Demon Slayer T. 20. Par Koyoharu Gotouge. Traduction Xavière Daumarie. Panini Manga, collection "Shônen". Sortie le 12 janvier 2022. 192 pages. 7,29 euros.

Demon Slayer sur ActuaBD :
- Lire la chronique des tomes 1 & 2
- Lire la chronique du tome 4
- Lire la chronique du tome 6
- Lire la chronique du tome 10
- Lire la chronique du tome 14
- Lire la chronique du tome 18

Demon Slayer Panini Manga ✍ Koyoharu Gotouge ✏️ Koyoharu Gotouge à partir de 13 ans 🛒 Acheter 📖 Feuilleter  
PAR Guillaume Boutet  
A LIRE AUSSI  
BD d’Asie  
Derniers commentaires  
Agenda BD  
Newsletter ActuaBD