Newsletter ActuaBD

Deus Ex : Dissidence - Par Alex Irvine & John Aggs - Mana Books

24 janvier 2018 0 Comics par Marc Vandermeer
🛒 Acheter
  • Cette adaptation provenant de la série culte de jeux vidéos évolue sur fond de thriller d'anticipation. Une trame qui questionne le lecteur sur la nature de l'homme et sur sa relation avec les machines.

"Un augmenté : tout individu dont les aptitudes physiques et mentales ont été nettement améliorées". En 2029, le système est régi par des humains "normaux" et de plus en plus d’augmentés. La cohabitation entre ces deux types d’humains provoque de nombreuses crises, autant économiques, sociales que politiques. Un groupe d’extrémistes profite de ce climat pesant pour mener ses actions.

En parallèle, la Task Force 29 constitue la meilleure équipe anti-terroriste formée par Interpol. Au cœur de conflits entre "augmentés" et "anti-augmentés", ces super soldats tentent de libérer des enfants de hauts fonctionnaires pris en otages. Les victimes, quant à elles, deviennent des cibles à hauts risques : Les augmentés kidnappent des enfants et les endoctrinent pour qu’ils deviennent à leur tour de véritables bombes humaines. Au sein de cette tourmente, l’agent Adam Jensen, lui-même un "augmenté", tente de stopper le conflit.

Aux commandes de ce scénario d’anticipation, nous retrouvons Alex Irvine, romancier et auteur de Comics américains, notamment récompensé pour son roman A Scattering of Jades, et ayant œuvré sur une trentaine d’œuvres originales ou sous licence (Pacific Rim, Daredevil Noir, Iron Man 2). Son message est clair : appeler à la tolérance, sur fond de différences. S’affrontent ainsi les slogans des "anti-augmentés" ("surveillez les augmentés", "pas d’augmenté dans nos rues"...) et ceux des augmentés qui revendiquent leurs droits ("pour l’égalité des augmentés", "nous ne sommes pas obsolètes", "ensemble nous sommes plus forts"...). De quoi questionner la nature de l’homme et sa relation avec la machine.

Le versant graphique est assuré par John Aggs, dessinateur et illustrateur britannique qui a travaillé sur de nombreux romans graphiques avec des auteurs tels que Philip Pullman, Malorie Blackman ou encore Robert Muchamore. Son trait agressif se veut proche de l’esthétique du jeu vidéo. On appréciera également la belle illustration de couverture réalisée par Yohann Schepacz.

Deux Ex : Dissidence ravira certainement d’abord les fins connaisseurs de la série de jeux vidéo. Mais par son intrigue et son ambiance cyberpunk, ce titre de chez Mana Books parviendra peut-être à toucher un public au-delà de ce champ initial. Avec l’idée d’offrir une porte d’entrée au néophyte lui permettant de découvrir cet univers fascinant.

Deus Ex : Dissidence - Par Alex Irvine & John Aggs - Mana Books
©John Aggs / Mana Books

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Deus Ex : Dissidence. Scénario : Alex Irvine. Dessin : John Aggs. Éditeur : Mana Books. 128 pages. Sortie : le 4 janvier 2018. Prix : 14 euros.

- Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

- Lire la chronique Silent Hill T1 - Par Tom Waltz et Steph Stamb - Mana Books
- Lire la chronique Overwatch Origins T1 - Par Robert Brooks & Collectif - Mana Books
- Lire la chronique Daredevil Noir : « Poker Menteur » - par A. Irvine & T. Coker – Panini Comics

 
Newsletter ActuaBD