Diabolic Garden T3 - Par Ichigo Shiraki - Ki-oon

17 novembre 2011 0 commentaire
  • Cette série se conclut comme elle a commencé : sans saveur.

Le manga de Kotone est maintenant publié de manière régulière et rencontre le succès. À tel point que son éditrice décide de lui confier un projet de grande envergure : dessiner une tenue pour une grande marque de vêtement gothique. Mais le projet doit se faire en collaboration avec un groupe de Visual Rock : Dampire. Peu emballée par l’idée, les membres du groupe envoient Yuto pour les représenter, mais les goûts du musicien ne correspondent pas tout à fait à ceux de la jeune mangaka.

Dans ce troisième et dernier tome, Ichigo Shiraki revient sur Kotone, l’héroïne du tome 1, pour la mettre en présence des personnages du tome 2. Il n’y a toujours pas de fil conducteur et le maître des sceaux est très peu présent. On se croirait dans dans développement annexe de fin de chapitre que dans un manga digne de ce nom. Le scénario est plutôt fade, sans réel rebondissement, et les personnages ne sont quasiment pas développés.

Reste le dessin dans lequel Ichigo Shiraki a réellement progressé entre les trois tomes. Plus de problème de proportion, moins de trames. L’ensemble permet de mieux apprécier l’univers gothique développé par l’auteur, mais ne suffit pas à sauver ce titre voué à l’oubli.

(par Stéphanie Francqueville)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander le tome 3 chez Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?