Docteur Slump perfect édition T12 - Par Akira Toriyama - Glénat

23 septembre 2011 1
  • Et hop ! Un nouveau personnage fait son entrée aux côtés d'Aralé et de sa famille de barjots. Et pas n'importe quel personnage: Le Docteur Slump!. L'occasion de gags toujours aussi désopilants dans des situations qui se renouvellent sans cesse. Un douzième volume très « Hoyoyooo », si vous me passez l'expression !

Branle-bas chez les Norimaki ! Il semblerait que les quelques kilos pris par Midori ces derniers temps aient une explication biologique : l’épouse de Senbei est tout simplement enceinte. À l’étonnement général, d’ailleurs. Cette famille pas franchement comme les autres accueille donc, à sa manière, son nouveau membre. Prénommé Turbo, le garçon est en pleine forme et leur réserve très vite quelques surprises, à croire que la famille Norimaki n’est décidément pas faite pour la normalité.

Difficile de trouver quoi que ce soit de négatif dans Docteur Slump. Il en va de même pour ce douzième tome de l’édition « perfect ». Au fil des épisodes, Akira Toriyama a su garder intact tout le sel de sa série (antérieure à son succès mondial Dragon Ball). Bien que certains ressorts comiques reviennent régulièrement, les situations s’enchaînent et se renouvellent sans la moindre lassitude.

L’humour fait toujours mouche, les références glissées ici ou là amusent et les scénarios sont truffés d’idées. Docteur Slump conserve également son attrait graphique, Toriyama prouvant planche après planche qu’il est véritablement un dessinateur de grand talent.

Ajoutée à tous ces ingrédients réguliers, l’arrivée du nouveau-né confirme que ce volume est, lui aussi, difficilement contournable.

(par Baptiste Gilleron)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :