Albums

Dragon Dragon ou la Révolution française revisitée

Par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 30 mai 2022                      Lien  
C’est un petit bijou qui nous est proposé par Le Lombard : la réunion entre deux grands talents actuels : le dessinateur flamand Simon Spruyt, Prix Wolinski de la BD Point 2021 pour « Le Tambour de la Moskova » (au Lombard) et le scénariste français Nicolas Juncker, l’auteur, souvenez-vous, de « Un Général des Généraux » chez le même éditeur. Avec ces deux atouts dans la manche, Le Lombard ne pouvait que sortir un album qui nous plaise. Et c’est bien le cas…

Le cadre ? La Révolution française. On en connaît les grandes lignes, avec ses figures légendaires : Marat, Robespierre, Danton, le roi Louis XVI, Marie-Antoinette… Et ses batailles, comme la Bataille de Valmy. C’était quoi encore ? Ah oui, cette bataille décisive qui permit à la Révolution de s’établir, la bataille qui scelle l’arrivée de la Première République.

A-t-elle vraiment eu lieu comme les historiens du XIXe siècle ont pu la décrire ? Nicolas Juncker met un billet sur une hypothèse qui circule depuis l’époque : le Duc de Brunswick aurait été acheté par Georges Danton avec les diamants de la couronne royale de France, volés quatre jours plus tôt (16 septembre 1792). Le fait que le général Kellermann et le duc de Brunswick étaient tous deux de la même obédience maçonnique expliquerait cela. Les historiens font la moue. Mais le fait est que l’un des diamants de la couronne s’est bien retrouvé bien dans l’héritage du duc…

Dragon Dragon ou la Révolution française revisitée

Mais là n’est pas l’intérêt de cet album qui tourne la Révolution en farce grotesque. Le focus est porté sur un personnage extraordinaire : le dragon Dragon. Dragon est son nom et il est dragon de la garde. Juncker en fait l’assassin, par erreur, d’un général, victime d’une mutinerie de ses soldats. Passablement sodomite, à l’affût de la moindre galipette : il se serait fait le duc d’Orléans en personne, le dragon Dragon est l’acteur majeur de cette farce qui nous décrit les dessous -c’est le cas de le dire- d’une Révolution française comme on ne l’a jamais connue.

Avec sa formation d’historien, Nicolas Juncker sait de quoi il parle en déconstruisant l’Histoire par ses ricanements. Simon Spruyt n’est pas en reste. Il y a un rire breughélien dans son dessin et une fougue « blutchienne » dans son coup de pinceau. C’est l’une des belles découvertes de la saison. On recommande !


(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782808204927

Les Mémoires du Dragon Dragon - Tome 1 - Valmy, c’est fini ! Le Lombard

Dragon Dragon Le Lombard ✏️ Spruyt à partir de 13 ans Histoire France 🛒 Acheter 📖 Feuilleter  
PAR Didier Pasamonik (L’Agence BD)  
A LIRE AUSSI  
Albums  
Derniers commentaires  
Agenda BD  
Newsletter ActuaBD