Dreamers T°1 : Rebirth – Par Metapat et Jull – Ed. Paquet

21 janvier 2008 0 commentaire
  • Avec {Dreamers}, les éditions Paquet lancent une nouvelle série de SF dont le premier tome s'intitule {Rebirth}.

D’un côté, il y a Taki, un dealer ardemment recherché par la plus puissante société de la ville : La STM. D’un autre, un flic Allain Millies qui enquête sur des meurtres tous plus glauques les uns que les autres et avec pour seul indice des citations en latin. Ajoutés à cela, le vol d’un mystérieux tableau au détriment de cette même STM et un non moins mystérieux informateur-enquêteur qui semble en savoir beaucoup plus que tout le monde sur cette vague de crimes sur laquelle enquête Millies ainsi que sur le tableau volé, mais dont les explications sont loin d’être claires...

C’est là le principal problème de cet album, on n’y comprend rien. Sans même cette multiplication de personnages, Metapat, le scénariste nous fait passer sans lien direct d’une scène à l’autre. Il se sert aussi de manière peu habile de flashbacks qui complexifient encore un peu plus la maigre compréhension que l’on pourrait avoir de ce premier tome. Heureusement le dessin de Jull redresse un peu la barre. Dans un style proche du manga, ses scènes d’action sont bien soutenues par un découpage efficace. Son univers futuriste, particulièrement crédible, contribue aussi à redorer un peu le blason de cette série entachée par un scénario cryptique.

Prévue en cinq tomes, Dreamers rate pour l’instant son décollage, une impression que l’on espère voir détrompée par la suite.

Dreamers T°1 : Rebirth – Par Metapat et Jull – Ed. Paquet

(par Olivier Wurlod)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?