Du cinéma à Gengis Khan, en passant par le tourisme : s’amuser à découvrir avec les éditions Petit à Petit

26 octobre 2020 0 commentaire
  • Du cinéma au guide touristique, en passant par l’Histoire, les éditions Petit à petit vous permettent de vous instruire de manière ludique. Et même d’aller au-delà de la censure du régime chinois !

Les éditions Petit à Petit se sont en effet progressivement imposées dans le domaine du Docu-BD, mêlant planches de bandes dessinées et pages de documentaires, utilisant la fiction comme un moyen ludique d’entrer dans ses sujets sérieux.

Entre cinéma et histoire : la BD pour apprendre

L’éditeur propose ainsi une nouvelle collection autour des « Histoires incroyables du cinéma », permettant de retracer en docu-BD les grands courants et les bouleversements majeurs qui ont traversé le 7e Art, toujours par le biais d’anecdotes véridiques et pourtant étonnantes : pourquoi Georges Méliès, le grand pionnier du cinéma, brûla-t-il tous ses films ? Comment Marlon Brando, dont personne ne voulait, obtint-il le rôle du parrain ? Comment Georges Lucas réussit-il à cacher aux acteurs le secret de Dark Vador ?

Du cinéma à Gengis Khan, en passant par le tourisme : s'amuser à découvrir avec les éditions Petit à Petit

Aux manettes, les deux journalistes Elsa Gambin et Alexis Thébaudeau nous promènent dans un large panorama du cinéma mondial, du Voyage dans la Lune de Méliès en 1902 aux Avengers de 2019, alternant cinéma américain et européen, avec Autant en emporte le vent aussi bien qu’avec Le père Noël est une ordure, Pulp Fiction comme Le Voleur de bicyclette de Vittorio de Sica.


La BD par-delà la censure chinoise !

La BD peut non seulement aider à apprendre, elle peut aussi permettre d’aller au-delà de la censure ! En effet, une exposition aurait dû avoir lieu à Nantes, au château des ducs de Bretagne sur « Gengis Khan et l’Empire Mongol », laquelle aurait dû présenter au public un très bel ensemble d’objets prêtés par le muséum de Mongolie intérieure à Hohthot en Chine. Après plusieurs années de travail, cette exposition aurait dû marquer le début de l’année 2021, elle aurait permis de mieux connaître l’un des grands conquérants de l’histoire, qui fonda un empire important à la fin du XIIe siècle. Mais Bertrand Guillet, le directeur du château des ducs de Bretagne n’a pas eu d’autre choix que d’annuler l’exposition. En effet, les autorités chinoises ont exigé un contrôle sur tous les documents présentés, jusqu’au titre de l’exposition ! Une nouvelle exposition, cette fois-ci composée d’objets détenus par des musées européens, est désormais prévue en 2024.

Que vient faire là-dedans la bande dessinée ? Les éditions Petit à Petit publient un docu-BD réalisé par l’historienne Marie Favereau et par le dessinateur Laurent Seigneuret. Cet album permet de dresser un très bon portrait de Gengis Khan. Surtout, près de la moitié des deux cents objets qui devaient être présentés dans le cadre de l’exposition sont reproduits en photographie et commentés dans cet album. À défaut d’une exposition, nous avons donc la possibilité de mieux profiter de cette riche histoire par le biais du neuvième art !


Des guides de voyage en BD

Au-delà de ces enjeux politiques, en cette rentrée compliquée, la création d’une collection de guides de voyages en bande dessinée permet également de s’évader de son canapé. Cela passe notamment par un guide de Nantes, élaboré avec d’autant plus de passion que les Éditions Petit à Petit sont désormais également implantées à Nantes.


La première double page localise tous les sites décrits dans le volume, puis ce sont pas moins de 25 visites qui sont décrites : de la cathédrale au musée Dobrée, de l’Île de Versailles au château des ducs de Bretagne, en passant par le mémorial de l’abolition de l’esclavage et le Lieu unique, tous les incontournables de celle qui fut longtemps appelée la « Venise de l’Ouest » (avant que les multiples canaux ne soient comblés) sont abordés.


Pour chaque site, une page vous explique d’abord la localisation et les informations pratiques pour la visite (horaires d’ouverture, prix, transports en commun pour y accéder, etc), avec une carte et une photographie du lieu, puis trois pages de bande dessinée vous font revivre quelques-unes des grandes heures du monument, avant que deux pages de documentaires ne vous expliquent ce qu’il faut voir absolument et ne vous donnent davantage d’érudition et d’anecdotes sur le site. L’ensemble est aussi clair que distrayant, ludique qu’instructif.

C’est une invention aussi intelligente qu’utile que nous proposent les éditions Petit à Petit : ces guides de villes en bande dessinée, qui complètent parfaitement les histoires des villes en bande dessinée que propose également l’éditeur selon ce même procédé du docu-BD, constituent une nouvelle manière d’appréhender, de s’approprier et de profiter des plus belles villes de France, à une époque où les Français sont invités à redécouvrir leur pays, Covid oblige !

(par Tristan MARTINE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

  Un commentaire ?