Dynamite colorise les lascives histoires de Coq

28 octobre 2018 0 commentaire
  • Auteur érotique notable en dépit du peu d'albums réalisés, Coq revient sur le devant de la scène grâce aux nouvelles éditions en couleurs réalisées par Dynamite.
Dynamite colorise les lascives histoires de Coq
Les Aventures de Karine
Première couverture en 2000

Artiste multiple (peintre, graphiste, plasticien, dessinateur de presse ainsi que musicien, compositeur, auteur et interprète), Coq a oeuvré par vagues pour la BD érotique.

Tout d’abord dans un magazine (1986), puis dans un premier album en 1991, avant de réellement s’y investir à la fin des années 1990 dans les pages de Bédé X. Coq entre alors dans une intense période de production, notamment avec Les Aventures de Karine, L’Étrange Docteur Mazsovitch, Punitions pour Bella Postic, etc.

Chez Coq, les jeux sexuels sont intenses, avec une part de soumission, mais toujours avec la notion de plaisir en point de mire. Par exemple avec Les Aventures de Karine, secrétaire de son état empressée de jouer de son corps. Certes, elle perd le contrôle de la situation, mais cette fragilité pimente la relation. De plus, les nouveaux plaisirs qu’elle découvre exacerbent les pratiques auxquelles elle s’est soumise, parcours initiatique d’une oie pas si immaculée que cela.


Les trois premières planches du "Directeur" : Karine ne veut subir les attentions de son patron et veut dicter les règles du jeu !

Pour Coq, les femmes ne sont d’ailleurs pas reléguées au rang de jouets sexuels pour les hommes. Elles sont tour à tour timides ou volontaires, provocatrices ou ingénues, exigeantes ou faussement soumises. Coq soigne d’ailleurs le caractère de certaines d’entre elles pour qu’elles dominent l’échange, quel que soit le partenaire. Sans tomber dans un sado-masochisme hard, il est davantage question de guider l’autre pour obtenir son plaisir, sans interdit.

Au début des années 2000, IPM (International Presse Magazine) avait publié en noir et blanc les histoires que Coq avait réalisées pour Bédé X. Une absence de couleur justifiée par une publication en l’état des planches dans le magazine. Coq savait appuyer son trait pour souligner les formes de ses corps et l’agrémenter de généreuses nuances de gris, destinées à mettre en lumière la lingerie de ses dames. Son trait quelquefois rugueux semblait dévolu au noir et blanc.

Félicitons donc Dynamite d’avoir osé la couleur qui permet de remettre sous le feu des projecteurs le travail de Coq. Pour notre surprise, cette initiative se concrétise par une belle réussite, car le choix des couleurs souligne les qualités des dessins, magnifiant le travail de mise en lumière opéré par l’auteur. Certes, certaines cases souffrent d’un effet de double information, notamment dans ces cadrages qui utilisent des traits complémentaires pour marquer la position des corps. Mais ce sentiment reste ténu en regard de la réussite globale de cette mise en couleurs, surtout que la plupart des lecteurs d’aujourd’hui ne connaissent pas la version initiale.

Dynamite vient donc de rééditer en album cartonné la première partie du diptyque des Aventures de Karine, intitulée Le Directeur. Elle met en scène Karine, aux prises avec une société aux mœurs assez orientées, dont le directeur essaie de tirer profit grâce au chantage. Sans être le plus réussi graphiquement des albums de Coq, Le Directeur profite de la densité de son trait, ce qui confère beaucoup de mouvement à ses personnages. Seule ombre au tableau : le choix d’une case du tome 2 La Secrétaire, certes évocatrice, pour réaliser la couverture de ce premier tome. Quoiqu’il en soit, ce second tome a également été intégralement colorisé, et le lecteur pourra l’acheter sur le site de La Musardine

La seconde partie des "Aventures de Karine" est disponible en format numérique

Dynamite propose également d’autres albums de Coq en version colorisée, cette fois-ci uniquement en version numérique : L’Espionne, Cercle Vicieux, et La Vie de Flora. Souhaitons que ces rééditions se poursuivent, également en version papier et cartonnée, notamment avec Punitions pour Bella Postic, ainsi que L’Étrange Docteur Mazsovitch, à nos yeux le plus réussi des albums de Coq lors de cette période de production. Tout en espérant que leurs couvertures seront aussi éloignées que possible de celles réalisées par le précédent éditeur Rebecca Rils, sensées attirer le regard du lecteur, mais qui ne parviennent pas à restituer à nos yeux le travail de Coq.

Coq étant régulièrement repris dans les anthologies érotiques, encore récemment dans Les 100 plus belles planches de la bande dessinée érotique et Anthologie de la Fellation en BD, cette nouvelle édition va donc permettre aux lecteurs de retrouver ces nouveautés dans les bacs, et de (re-) découvrir l’univers marqué de Coq, grâce cette colorisation qualitative réalisée par Dynamite.

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

De Coq chez Dynamite, commander l’album cartonné des Aventures de Karine T1 Le Directeur chez Amazon ou à la FNAC

Commander également les albums numériques sur le site de la Musardine :
- Les Aventures de Karine T2 La Secrétaire
- L’Espionne
- La Vie de Flora
- Cercle Vicieux

  Un commentaire ?